Ken Block : “Le Rallye du Valais pourrait être une manche de WRC”

C’était l’attraction du Rallye International du Valais : la venue de Ken Block et son team. L’Américain, véritable légende du drift n’a pas déçu en faisant le show tout au long du week-end dans la région valaisanne. Malheureusement pour lui, son team et le plaisir des yeux des spectateurs présents, Ken Block a dû renoncer lors de la deuxième spéciale de la dernière étape.

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir brièvement avec Ken Block et Alessandro Gelsomino après le Rallye du Valais.

Sport-Auto.ch : Quelles ont été les causes de votre abandon lors du Rallye International du Valais ?

Un public qui aura fait le déplacement pour voir Ken Block

Ken Block/Alessandro Gelsomino : “Nous avons un composant de la suspension qui a lâché, malheureusement cette casse n’est même pas survenue lors du Rallye International du Valais mais lors du Rallye Legend qui était la semaine précédente. Nous avons donc décidé de nous retirer du rallye.”

Qu’avez-vous pensé du Rallye International du Valais ?

“Notre séjour en Suisse a été phénoménal. L’organisateur du Rallye du Valais a été très accueillant. Nous avons vraiment reçu un accueil chaleureux de toutes les personnes présentes que ce soit les commissaires jusqu’aux médias. Nous avons eu aussi beaucoup de plaisir à échanger avec les autres concurrents et l’équipe organisatrice du rallye. L’ambiance a été incroyable et cela a été complété par des étapes spéciales incroyables. C’est honnêtement l’un des meilleurs week-ends que nous ayons eus dans une voiture de rallye. Le rallye en Suisse se déroule avec la même précision qu’une montre suisse.”

Est-ce que nous vous reverrons un jour en Suisse ?

Ken Block et Alex Gelsomino

“Nous avons des projets similaires à ceux de cette année. Nous voulons participer à des rallyes dans le monde entier, des événements qui font toujours partie de notre “Bucket List”. Il est difficile de déterminer quels événements nous allons organiser car notre team est très occupé à trouver continuellement des sponsors et de discuter avec des promoteurs et des organisateurs dans le monde entier. Nous espérons que nous reviendrons en Suisse dans un proche avenir.”

Est-ce que vous pensez que le Rallye International du Valais a la capacité d’accueillir une manche du WRC ?

“Je pense que oui, pour moi il y a tout en place pour que ce soit une bonne épreuve du WRC. La localisation des spéciales, la présence de nombreux hôtels dans la région, la proximité d’un aéroport International. Le parcours est exceptionnel dans un paysage somptueux. Il n’y a pas que de l’asphalte mais également de la terre, des portions très sinueuses. C’est une très bonne question et j’y pensais notamment à la fin de la course.”

Crédit photos : Baptiste Aebi – Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations