Des projets plein la tête pour Michaël Burri

Pour sa deuxième saison en Skoda R5, Michaël Burri a confirmé ses excellentes dispositions. En 7 départs, il est monté à 6 reprises sur le podium helvétique avec notamment une victoire à domicile en 2018 lors du Critérium Jurassien. Le Jurassien affiche une régularité impressionnante et semble être remarquable avec cette voiture, va-il continuer sur sa lancée ou arrêter de courir au volant de R5 comme il le pensait ?

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec Michael Burri.

Revenons tout d’abord sur ta saison 2019 ?

Une troisième place au Rallye du Pays du Gier

“Je retiens beaucoup de positif. Si l’on oublie notre abandon lors du Rallye du Chablais, cela fait depuis le Rallye du Valais 2017 que nous sommes montés à chaque reprise sur le podium. Le feeling avec la voiture est vraiment bon.”

Quelles sont les émotions que tu as ressentie sur le podium du Rallye du Valais ? Était-ce le plus beau moment de ta carrière rallystique ?

“C’est sans aucun doute l’un des plus beaux moments de ma carrière. J’ai ressenti énormément d’émotions en montant sur ce podium au côté de Anderson Levratti et mon père. Nous avons toujours été en bagarre et il a vraiment fait son Valais. On a passé un super moment en famille avec des coups de gueule mais surtout beaucoup de sourire et de rigolade. J’aurai rêvé qu’un moment comme celui-ci m’arrive et il est arrivé. Il aurait été mieux si j’avais décroché la victoire”

Est-ce que tu gardes la même opinion qu’avant le Valais, que c’était le dernier rallye en R5 ?

“Nous sommes en pleine réflexion avec plusieurs de mes sponsors et je donnerai une réponse à cette question dans les prochains mois.”

On a vu que tu avais racheté une voiture et que tu avais un projet, ou en est-il ?

Découvrez la toute dernière acquisition de Michaël Burri

“J’ai racheté une coque de saxo F2000. Nous sommes une équipe d’ami à travailler chaque vendredi soir depuis plus d’une année. Elle devrait être prête pour le mois de mars.”

Est-ce qu’il y a des changements dans ta manière d’aborder les rallyes maintenant que tu es un heureux papa ?

“Depuis que je suis papa, je ne pense pas aborder différemment les rallyes qu’auparavant. Je recherche encore plus l’aspect amusement avec la famille et les amis depuis que ma petite est là.”

Quels sont tes projets pour 2020 ?

“Oui l’envie est toujours là, maintenant les budgets sont tellement plus difficiles à réunir. On va tout donner pour monter un calendrier sympathique pour l’année. Que ce soit en Saxo ou avec d’autres voitures.”

Crédit photo : Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations