Supercars – Dernières courses de Supercars pour Simona de Silvestro

Après trois ans sur une Nissan Altima du Kelly Racing, Simona de Silvestro a clos ce week-end ce chapitre de sa carrière dans les rues de Newcastle, lors du dernier rendez-vous de la saison.

Après avoir connu des difficultés en qualification lors des deux séances, la pilote suisse tentait un coup de poker le samedi en effectuant trois changements de pneumatiques, afin de tenir compte de leur usure. Mais cette stratégie n’allait pas s’avérer payante, et elle concluait sa première course au dix-neuvième rang.

Le dimanche, après s’être élancée loin sur la grille, Simona de Silvestro affichait un bon rythme en course et gagnait quelques positions pour se classer dix-huitième.

Simona de Silvestro : « D’une certaine façon, je suis contente que la saison se termine, car les résultats n’ont pas été à la hauteur de ce que nous espérions. Cependant, je suis triste de quitter l’équipe et la série. Ce fut émouvant lors des derniers tours de conclure ma carrière en Supercars. J’ai connu des hauts et des bas, mais je garderais des bons souvenirs. Ce fut une expérience extraordinaire de rouler ici, j’espère que je laisserai une bonne image, et peut être que je reviendrai un jour. »

Au terme de son dernier week-end en Supercars, Simona de Silvestro conclut sa saison au dix-neuvième rang, avec 1’564 points.

Si Scott McLaughlin, déjà titré avant ce rendez-vous, marquait encore de gros points avec une deuxième, puis une quatrième place lors des deux courses, le véritable attrait de cet ultime rendez-vous était la place de dauphin, que se disputait Holden Shane Van Gisbergen et Jamie Whincup. Arrivé avec près de 100 points d’avance sur son coéquipier, le Néo-Zélandais s’assurait la place de dauphin dès la course du samedi en s’imposant devant Fabian Coulthard, alors que Jamie Whincup ne se classait que huitième. Ce dernier s’imposait le dimanche, devant Fabian Coulthard et Tim Slade, et s’assurait finalement de la troisième place du championnat.

Crédit photo et citation : Kelly Racing

A propos de l'auteur

Articles en relations