FIA GT World Cup – Raffaele Marciello s’impose à Macau

Disputée dans les rues de Macau, la Coupe du Monde GT a vu la victoire du natif de Zurich Raffaele Marciello, après que le pilote Mercedes ait dominé le week-end.

Ainsi, après avoir décroché la pole position, Raffaele Marciello remportait la course de qualification, synonyme de pole position pour la course principale, et ce malgré une course tumultueuse et notamment l’intervention du safety car. Et, si Alexandre Imperatori hissait sa Porsche au sixième rang, Edoardo Mortara été victime d’un accrochage après que son coéquipier chez Mercedes Maro Engel ait perdu le contrôle de son AMG GT3 et soit venu heurter la voiture du Genevois, sans quoi une place sur les deux premières lignes le lendemain était plus qu’envisageable.

Malgré un départ en fin de peloton lié à cet abandon, Edoardo Mortara allait profiter de son expérience sur ce difficile tracé pour s’offrir un top 6 final d’une course principale remportée par Raffaele Marciello, ce dernier ayant mené la course du départ à l’arrivée, et s’imposant devant les Porsche de Laurens Vanthoor et Earl Bamber. En revanche, la course d’Alexandre Imperatori se terminait par un abandon après un contact avec la Porsche de Kevin Estre au quatrième tour.

Raffaele Marciello : « Le départ était la clé pour l’emporter, comme lors de la course de qualification. Je sacvais que si je restais devant, il serait alors difficile de me dépasser, et c’est ce qui s’est produit. Je suis très heureux de cette victoire. Cela fait longtemps que je travaille dans ce but et j’ai prouvé que je suis au niveau des meilleurs pilotes mondiaux. Je remercie l’équipe GruppeM et Mercedes-AMG pour la voiture qui était parfaite. »

Classement

Credit photo et citation : Mercedes-AMG

A propos de l'auteur

Articles en relations