Eurocup Formule Renault – Oscar Piastri brille dans la nuit d’Abu Dhabi, Grégoire Saucy aux portes du top 10

Leader du classement général, Oscar Piastri (R-ace GP) a fait un grand pas vers le titre en remportant la première course nocturne de l’histoire de la Formule Renault Eurocup en s’imposant face à son rival et poleman Victor Martins (MP Motorsport). L’Australien compte désormais vingt points et demi d’avance avant la dernière manche du calendrier samedi après-midi sur le Yas Marina Circuit. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) complétait le podium, où était également présent Kush Maini (M2 Competition), vainqueur chez les rookies.

Une pole pour deux millièmes

Après avoir dominé les essais jeudi, Victor Martins poursuivait sur sa lancée vendredi matin en s’offrant sa cinquième pole position consécutive en 2’08’’324.

Sous un grand soleil, la première séance de qualifications de la Formule Renault Eurocup à Abu Dhabi voyait Victor Martins et Oscar Piastri se disputer le meilleur temps. Le Français prenait l’avantage avant la réplique de l’Australien à cinq minutes du drapeau à damier, mais Victor Martins répondait dans la foulée pour devancer son rival de deux millièmes de seconde.

Les deux prétendants au titre précédaient Lorenzo Colombo tandis qu’Alexander Smolyar (R-ace GP) ravissait la quatrième place à Sebastián Fernández (Arden Motorsport) pour un millième.

Qualifications 1Grille de départ

La nuit d’Oscar

Au crépuscule, Oscar Piastri réalisait la bonne opération en s’emparant de la tête devant Lorenzo Colombo au premier virage alors que Victor Martins chutait au troisième rang. Derrière, Alexander Smolyar conservait la quatrième position tandis que Kush Maini dépassait Sebastián Fernández avant l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Les débats reprenaient après deux tours de neutralisation pour dégager la monoplace de Xavier Lloveras (Global Racing Service), accrochée par Petr Ptáček (Bhaitech Racing) qui écopera de deux places de pénalité sur la grille samedi. Dès la relance, Oscar Piastri se détachait du peloton mené par Lorenzo Colombo jusqu’à ce que l’Italien s’efface au profit de Victor Martins.

L’écart entre les deux protagonistes pour le titre s’élevait alors à plus deux secondes. Le Français alignait immédiatement les meilleurs tours en course pour revenir sur son adversaire, mais il ne parvenait pas à être assez proche pour tenter une manœuvre de dépassement.

Malgré le retour de Victor Martins, Oscar Piastri conservait son sang-froid pour signer sa septième victoire de la saison, remporter la montre d’exception créée par BRM Chronographes pour le vainqueur de l’épreuve de nuit à Abu Dhabi et porter son avance à vingt points et demi alors qu’il ne reste plus que vingt-cinq unités en jeu. L’Australien recevait son trophée des mains de Sheikh Khalid bin Faisal bin Sultan Al Qassimi, Président d’Abu Dhabi Racing.

Lorenzo Colombo complétait le podium devant Alexander Smolyar et Sebastián Fernández, qui avait repris l’avantage sur Kush Maini à quatre boucles de l’arrivée. L’Indien soulevait toutefois le Trophée Hankook remis au rookie le mieux classé en précédant Patrik Pasma (Arden Motorsport) et Caio Collet (R-ace GP), respectivement partis dixième et onzième. Les pilotes MP Motorsport Amaury Cordeel et Matteo Nannini fermaient le top dix, alors que Grégoire Saucy concluait la première course du week-end au douzième rang.

Course 1Classement PilotesClassement Équipes

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations