Eurocup Formule Renault – Smolyar s’impose sous la pluie, Grégoire Saucy douzième

Sous les averses d’Hockenheim, Alexander Smolyar s’est imposé pour la première fois depuis Monaco en devançant ses équipiers Oscar Piastri et le rookie Caio Collet. Grâce à ce triplé, l’écurie R-ace GP est sacrée pour la troisième année consécutive chez les équipes en Formule Renault Eurocup. Le titre se jouera entre Oscar Piastri et Victor Martins (MP Motorsport) dans trois semaines à Abu Dhabi.

Martins récidive en qualifications

Dimanche matin, la pluie faisait son retour sur le circuit d’Hockenheim. Dans ces conditions, les temps s’amélioraient à chaque passage sous l’impulsion du trio R-ace GP formé par Oscar Piastri, Alexander Smolyar et Caio Collet, mais aussi de Victor Martins.

Dans les dernières minutes, le duel final opposait Alexander Smolyar et Victor Martins, qui l’emportait en 1’51’’531 sous le drapeau à damier. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) prenait la troisième place devant Caio Collet et Oscar Piastri, suivis par les pilotes Bhaitech Racing Petr Ptáček et Federico Malvestiti.

Qualifications 2Grille de départ

Smolyar renoue avec la victoire

Après deux tours d’observation sous le régime de la voiture de sécurité, le peloton était libéré et Victor Martins conservait les commandes devant Alexander Smolyar et Lorenzo Colombo tandis que Caio Collet et Oscar Piastri se disputaient la quatrième place.

Au quatrième tour, Lorenzo Colombo perdait sa position sur le podium en étant piégé par les conditions, tout comme de nombreux concurrents à tous les échelons. La Renault Mégane R.S. safety car faisait son retour en piste dans la foulée le temps d’évacuer la monoplace de Cem Bölükbaşı (M2 Competition), victime d’un problème technique.

La relance au sixième tour permettait à Alexander Smolyar de se rapprocher de Victor Martins et de le dépasser à l’épingle. Une fois en tête, le Russe creusait rapidement l’écart avant de voir son avance réduite à néant lorsqu’Alessio Deledda (Global Racing Service) terminait sa course dans les graviers.

Les débats reprenaient leurs droits au dixième tour. À nouveau, Alexander Smolyar s’échappait laissant Victor Martins composer sous la pression de Caio Collet et d’Oscar Piastri. Les deux pilotes de la Renault Sport Academy se touchaient dans l’avant-dernier tour et Oscar Piastri en profitait pour s’emparer de la deuxième position.

Alexander Smolyar s’imposait finalement avec six secondes d’avance sur Oscar Piastri tandis que le rookie Caio Collet parachevait le triplé R-ace GP, sacrée chez les équipes pour la troisième saison de suite. Parti onzième, Kush Maini (M2 Competition) réalisait une prestation sans faute pour se classer quatrième, suivi par Victor Martins et Lorenzo Colombo. Federico Malvestiti prenait le septième rang devant Amaury Cordeel, douzième sur la grille, et Petr Ptáček, qui avait perdu sept places dans un tête-à-queue en début de course. Le Finlandais Patrik Pasma (Arden Motorsport) complétait le top dix. Quant à Grégoire Saucy, il concluait sa deuxième course en Formule Renault au douzième rang après s’être qualifiée sur la huitième place sur la grille de départ.

Course 2Classement PilotesClassement Équipes

Communiqué Renault Sport ; credit photo : Ludovic Carnal/Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations