Blancpain GT World Challenge Asia – Alexandre Imperatori sur le podium, Top 5 pour Rahel Frey

Dernier rendez-vous de la saison et décisif pour l’attribution des titres, le rendez-vous de Shanghai du Blancpain GT World Challenge Asia allait être l’occasion pour Alexandre Imperatori de monter une nouvelle fois sur le podium, et d’offrir à son coéquipier Vutthikorn Inthraphuvasak le titre en Pro-Am alors que Rahel Frey allait réussir une place d’honneur.

La première course du week-end allait voir la victoire d’une Audi pilotée par Martin Rump et Weiron Tan, mais, malgré cette victoire, les deux hommes perdaient leurs chances d’être titrés puisque leurs principaux adversaires terminaient juste derrière, la Ferrari 488 n°27 du HubAuto Corsa et la Porsche n°911 d’Absolute Racing complétant le podium, alors que la Mercedes n°97 du Solite Indigo Racing prenait la quatrième place. En lutte avec Vutthikorn Inthraphuvasak en fin de course, Rahel Frey conservait quelques millièmes d’avance sur la Porsche pour s’octroyer la cinquième place, le coéquipier d’Alexandre Imperatori terminant sixième, ce qui était suffisant pour s’assurer le titre avant la dernière course, malgré le handicap de temps aux stands suite bons résultats du week-end de course précédant.

Classement course 1

Lors de la dernière course de l’année est revenu à la Porsche n°912 d’Absolute Racing (Yuan Bo – Ye Hongli) devant la Mercedes n°88 du Craft Bamboo Racing et la Porsche du Panther AAS Motorsport d’Alexandre Imperatori et Vutthikorn Inthraphuvasak. Avec ce podium, le pilote Thailandais s’assurait de la deuxième place du championnat en plus du titre en Pro-Am acquis la veille, alors que Alexandre Imperatori assurait le titre de vice-champion en Pro-Am (et la sixième place au général), le pilote de Châtel-Saint-Denis ayant manqué le rendez-vous de Suzuka (pour cause des 24h du Nürburgring), où son coéquipier avait pris 26 points. Partis depuis la dix-huitième place sur la grille, Rahel Frey et Weian Chen remontaient au fil de la course pour se classer septième de la course. Les points marqués ce week-end permettent à la suissesse de se classer treizième au championnat malgré que la Soleuroise n’ai pris part qu’à la deuxième partie de saison.

Classement course 2

Alexandre Imperatori : « Remporter le titre général (NDLR : pour Vutthikorn Inthraphuvasak) aurait été un plus mais prendre les deux premières places du classement Pro-Am est déjà un véritable exploit. Nous n’avions rien à perdre et Vutthi voulait rester prudent et ramener la voiture à la maison. Nous étions dans le rythme pour un meilleur résultat, mais nous avons souhaité assurer notre place. Je suis vraiment content pour Porsche et AAS Motorsport, la saison fut excellente et il y a énormément de positif à retirer de cette saison. »

Avec 159 points, Roelof Bruins (Mercedes Solite Indigo Racing) remporte le Blancpain GT World Challenge Asia 2019 en catégorie GT3 ainsi que la catégorie Silver alors que la catégorie Am revient à William Ben Porter et Andrew MacPherson. Enfin la catégorie GT3 Team revient à Absolute Racing, Sunako Jukuchou remporte le classement GT4 et le Team iRace.Win le classement Team en GT4.

Classements championnats

Credit photo : Blancpain GT World Challenge Asia, Porsche Motorsport Asia Pacific ; citation : Porsche Motorsport Asia Pacific

A propos de l'auteur

Articles en relations