Premières Mondiales pour MissionH24 et Total

Lancée il y a un an à Spa-Francorchamps, MissionH24 a célébré son anniversaire sur ce même circuit belge par de multiples premières. La LMPH2G, prototype électrique-hydrogène, développé aujourd’hui par H24Racing, a évolué pour la première fois en meeting de course, en Michelin Le Mans Cup, dans le cadre des 4 Heures de Spa-Francorchamps, épreuve d’European Le Mans Series.

Un an après avoir réalisé seule en piste, une démonstration sur le toboggan belge, la LMPH2G a, ce 20 septembre, bouclé 20 tours, à l’issue des deux séances d’essais libres, soit deux heures de roulage avec tous les concurrents de la discipline. Elle a pu ravitailler à la première station mobile hydrogène, conçue par Total. A son volant, Norman Nato et Olivier Lombard se sont relayés.

MissionH24, projet conjointement développé par l’ACO et GreenGT, soutenu par Total, a pour objectif d’introduire l’hydrogène en compétition, à travers une catégorie dédiée, à l’occasion des 24 Heures du Mans 2024. Ce 20 septembre 2019 était donc une étape cruciale et élémentaire pour cette voiture, désormais de course.

Les chiffres de cette première journée en meeting course :
. 8 tours bouclés en séance 1, le matin ;
. 12 tours bouclés en séance 2, l’après-midi ;
. meilleur chrono : 2’33”445, le matin ;
. meilleur chrono : 2’33”149, l’après-midi ;
. 4 ravitaillements réalisés.

Les objectifs de cette première journée de travail en meeting de course étaient à la fois simples et complexes : une première prise de contact de l’écurie avec un univers de course, la vérification du rôle de chacun et, bien sûr, du travail technique, notamment au niveau du réglage global de la voiture, de la gestion de l’énergie et des procédures de ravitaillement en compagnie des équipes de Total.

Communiqué H24

A propos de l'auteur

Articles en relations