Patric Niederhauser remporte l’ADAC GT Masters

Arrivés en leaders à Hockenheim pour le pénultième rendez-vous de la saison, le bernois Patric Niederhauser et son coéquipier Sud-Africain Kelvin Van Der Linde n’auront pas à attendre le dernier rendez-vous du Sachsenring, puisque l’équipage de l’Audi R8 LMS du HCB-Rutronik Racing a assuré le titre en s’imposant lors de la douzième des quatorze courses de la saison.

Partie de la pole position ce dimanche Kelvin Van Der Linde laissait le volant à son coéquipier Bernois en tête et Patric Niederhauser emmenait ensuite l’Audi à la victoire avec une avance supérieure à 5 seconde, synonyme de titre pour le duo. Derrière l’Audi des néo-champions, on retrouvait une lutte pour le podium entre l’Audi de Ricardo Feller et Dries Vanthoor, et la Lamborghini de Rolf Ineichen-Franck Perrera. Mais, si ces derniers occupaient la deuxième place un temps, le moteur de la GT Italienne peinait à redémarrer après le pit-stop, et c’est le jeune suisse Ricardo Feller, qui remportait également le classement Junior prenant ainsi la tête de ce classement, et son coéquipier Belge Dries Vanthoor qui montaient sur la deuxième marche du podium devant le Zurichois Rolf Ineichen et Franck Perrera, un podium où l’on retrouvait un Helvète sur chaque marche. En revanche, Jeffrey Schmidt ne rentrait pas dans les points avec une dix-neuvième place finale alors que Nikolaj Rogivue était contraint à l’abandon dès le premier tour de course.

Patric Niederhauser : « Ce fut vraiment plus difficile de suivre la course depuis le stand que dans la voiture. Il est indéniable que Kelvin a fait une grosse partie du travail en décrochant la pôle. Et en course, il a su conserver la tête devant Franck jusqu’au pit-stop. Après notre arrêt, je ne savais pas quelle était notre position, aussi j’ai attaqué aussi j’ai attaqué jusqu’à ce que la situation devienne plus claire. Et, en tête, j’étais en mesure de conserver notre avance. Notre voiture était très performante aujourd’hui, un grand merci à toute l’équipe qui a fait un travail incroyable, c’est tout simplement génial de travailler avec une équipe de ce niveau. »

Le samedi, le duo Patric Niederhauser-Kelvin Van der Linde aurait pu monter sur le podium en franchissant la ligne d’arrivée au deuxième rang derrière les vainqueurs Mirko Bortolotti-Christian Engelhart. Mais une pénalité de 30 secondes les renvoyaient au neuvième rang final, la Mercedes n°47 du Team HTP (Indy Dontje/Maximilian Götz) et l’autre Audi du HCB-Rutronik Racing avec Dennis Marschall et Carrie Schreiner, cette dernière devenant la troisième femme à monter sur un podium de la série. Ricardo Feller terminait sixième alors que Jeffrey Schmidt se classait dixième, Rolf Ineichen douzième et Nikolaj Rogivue seizième.

Avec 55 points d’avance alors qu’il ne reste que 50 points à distribuer au Sachsenring, Kelvin Van der Linde et Patric Niederhauser ne pourront plus être rejoint et sont donc mathématiquement champion de l’ADAC GT Masters 2019. si les deux hommes s’étaient déjà côtoyé en 2017 chez Aust Motorsport, ce n’était pas au sein du même habitacle mais la bonne entente entamé à cette période fut l’une des bases de cette réussite comme le précise le pilote Bernois : « Nous avions déjà noué une bonne amitié à cette période, c’est un très bon ami. »

Et, si le Sud-Africain avait déjà remporté la série en 2014, c’est en revanche le premier titre pour Patric Niederhauser en GT après avoir longtemps roulé en monoplace : « Mon rêve était de rouler en Formule 1. Mais c’est difficile de se faire une place en Suisse, mon objectif étant de devenir professionnel et de gagner ma vie en Sport-Automobile, ce qui est plus facile en GT. En 2016, j’ai été contacté par Lamborghini qui m’a intégré dans son programme Junior. » Cette saison-là, il débutait en ADAC GT Masters avant de continuer sur une Audi en 2017, avant de rouler en Asie l’an dernier. « Peut-être que j’aurais eu l’occasion de participer à l’ADAC GT Masters en 2018, mais dans des conditions qui ne m’auraient pas permises de me battre pour les avants postes, car le niveau est tellement élevé que tous les ingrédients doivent être réunis. Cependant, un de mes rêves s’est réalisé lorsque que HCB-Rutronik Racing m’a appelé en décembre dernier pour rouler avec Kelvin. »

Classement course 1
Classement course 2
Classement du championnat
Classement Junior

Le dernier rendez-vous se tiendra au Sachsenring du 27 au 29 septembre prochain.

Credit photo et citations : ADAC GT Masters

A propos de l'auteur

Articles en relations