Rallye du Mont-Blanc – Trophée Michelin Suisse : Carton plein pour Sébastien Berner / Dominique Robyr !

Sébastien Berner et Dominique Robyr réalisent une très bonne opération à l’ombre du Mt-Blanc en s’imposant. Ils remportent la manche et s’emparent des commandes du Trophée Michelin Suisse ! Tout ne paraissait pas si simple au départ de l’épreuve. Dans les deux premiers chronos, une belle empoignade a lieu entre Sébastien Berner – Dominique Robyr et Sergio Pinto – Sarah Buchard qui se rendent mutuellement la politesse avec un meilleur temps chacun. L’écart est serré et tout laisse à penser que le mano à mano sera plus que passionnant. Malheureusement la mécanique de la Clio Super 1600 de Sergio Pinto en décide autrement et le contraint à l’abandon.

 

Michaël Droz – Maude Studer

Dans le quasi même temps, Laurent Bérard – Charlène Greppin voient tous leurs espoirs s’envoler 200 mètres après le départ de la première spéciale du rallye, le câble de gaz de la Honda Integra Type-R cède et oblige le pilote à la mécanique en pleine spéciale. Treize minutes s’envolent dans l’aventure et laissent à Michaël Droz – Maude Studer la mission de livrer opposition à Sébastien Berner – Dominique Robyr.

 

Le duo d’un week-end ne se défile pas et mène sa Peugeot 208 R2 sur un rythme soutenu. Il livre une belle opposition à Sébastien Berner – Dominique Robyr le vendredi avant de concéder un peu plus de terrain le samedi sur un tracé favorable à la puissance de la Citroën DS3 R3 Max de Sébastien Berner. Ce dernier ne cède rien et remporte, en compagnie de Dominique Robyr, le quatrième rendez-vous de la saison du Trophée Michelin Suisse devant Michaël Droz – Maude Studer.

 

Olivier Ramel - Jacques Bondemann
Olivier Ramel – Jacques Bondemann

Un duel pour la troisième place anime tout le week-end de course entre Cédric Betschen – Mirjam Betschen et Olivier Ramel – Jacques Bodenmann. Au volant de leurs Renault Clio Ragnotti groupe N, ils se rendent seconde sans que l’un parvienne à prendre réellement l’ascendant sur l’autre. Au final ce sont Olivier Ramel – Jacques Bondemann qui grimpent sur la troisième marche du podium pour six dixièmes de seconde !!!!! Tout est dit sur l’intensité de ce somptueux duel !

Cinquième à deux spéciales de l’arrivée, Laurent Bérard – Charlène Greppin qui n’ont jamais baissé les bras voient leurs efforts anéantis suite à la casse d’un cardan dans l’avant-dernier chrono. La déception est légitime !

Rendez-vous du 17 au 19 octobre sur les routes du Rallye International du Valais pour le dénouement de cette première édition du Trophée Michelin Suisse 2019.

Source et credit des photos ©Trophée Michelin Suisse

 

A propos de l'auteur

Articles en relations