Formula Renault Eurocup – Oscar Piastri retrouve le sourire au Hungaroring

Éliminé dès le tour de mise en grille samedi, Oscar Piastri (R-ace GP) a trouvé les ressources nécessaires pour rebondir et s’imposer lors de la deuxième course de Formule Renault Eurocup au Hungaroring. En devançant ses rivaux Alexander Smolyar (R-ace GP) et Victor Martins (MP Motorsport), l’Australien compte désormais trente-sept points et demi d’avance sur son plus proche adversaire avant les trois derniers rendez-vous de la saison.

Piastri souffle la pole

Les qualifications étaient disputées sur une piste séchante où les pneus Hankook slicks s’avéraient être l’option la plus judicieuse. Le rythme s’accélérait rapidement et le duel final opposant Oscar Piastri à Alexander Smolyar tournait à l’avantage de l’Australien en 1’43’’250.

Le leader du classement général s’installait en pole position pour la cinquième fois de la saison, suivi de son équipier Alexander Smolyar et de Victor Martins. Après la suppression du meilleur tour de Caio Collet (R-ace GP) pour avoir coupé la ligne de sortie des stands, Alex Quinn (Arden Motorsport) complétait la deuxième ligne devant Amaury Cordeel (MP Motorsport), Kush Maini (M2 Competition), Leonardo Lorandi (JD Motorsport) et le Brésilien.

Qualifications 2Grille de départ

L’Australien creuse l’écart

Sous un grand soleil, Alexander Smolyar s’attaquait sans succès à Oscar Piastri dans un premier tour dont Frank Bird (Arden Motorsport) était la victime tandis que Leonardo Lorandi, Amaury Cordeel et Brad Benavides (FA Racing by Drivex) repassaient par les stands. Victime d’un problème technique, Alex Quinn s’élançait quatre tours après l’extinction des feux.

Après l’intervention de la voiture de sécurité pour évacuer la monoplace de Frank Bird, Oscar Piastri réalisait une excellente relance pour distancer Alexander Smolyar, désormais aux prises avec Victor Martins. Derrière, Caio Collet dépassait Kush Maini après avoir déjà gagné trois positions au départ.

Dans un peloton animé à tous les échelons, Patrick Schott (M2 Competition) et Xavier Lloveras (Global Racing Service) se disputaient la dixième place avant de s’accrocher au septième tour. La course était à nouveau neutralisée le temps de dégager la voiture de l’Espagnol, mais Oscar Piastri ne tremblait pas à la reprise en créant tout de suite l’écart sur ses poursuivants.

La hiérarchie restait identique jusqu’au drapeau à damier, où Oscar Piastri scellait sa sixième victoire de la saison devant Alexander Smolyar et Victor Martins. Quatrième, Caio Collet réalisait le doublé chez les rookies ce week-end. Kush Maini résistait à Lorenzo Colombo (MP Motorsport) jusqu’à l’arrivée pour terminer cinquième sous les yeux de Petr Ptáček (Bhaitech Racing) et João Vieira (JD Motorsport) tandis que Lucas Alecco Roy (M2 Competition) et Alex Karkosik (FA Racing by Drivex) inscrivaient leurs premiers points. Quand à Patrick Schott, il concluait la course au quinzième rang.

Course 2Classement PilotesClassement Équipes

Ils ont dit

Oscar Piastri (R-ace GP) : « J’avais vraiment à cœur de rebondir après avoir roulé sur une grosse flaque d’eau m’envoyant dans les graviers dès le tour de formation hier. Cela commençait par les qualifications, toujours importantes sur ce circuit, et j’ai atteint mon objectif tout en corrigeant mes erreurs de la veille sur une piste séchante. Alexander a tout tenté au départ en m’offrant un beau duel, mais j’ai réussi à garder le dessus et à creuser un petit écart. Nous avons vu hier que la moindre erreur pouvait amputer mon avance, donc il faudra continuer de gagner des courses et d’être régulier aux avant-postes sur les trois derniers rendez-vous de l’année. »

Alexander Smolyar (R-ace GP) : « Je savais que mon rythme de course serait légèrement inférieur à celui d’Oscar, donc j’ai tout donné dans les deux premiers virages. Hélas, Oscar a été le plus intelligent en ne me laissant ni espace ni opportunité. Une fois dans l’air sale, j’ai dû défendre ma position face à Victor. Les deux relances étaient assez piégeuses, surtout lorsqu’Oscar a choisi un autre endroit pour remettre les gaz. Je ne m’y attendais pas et je me suis retrouvé sur la défensive. Ce sont toutefois de gros points et il faudra multiplier ce type de résultats pour rester dans la course jusqu’au bout. »

Victor Martins (MP Motorsport) : « Mon départ n’était vraiment pas terrible et j’ai su qu’il serait difficile de suivre et dépasser les deux R-ace GP après les deux premiers virages. J’ai toutefois fait de mon mieux. Mon rythme de course était plutôt intéressant et cela va réconforter l’équipe après notre week-end compliqué en Allemagne. Si nous continuons ainsi, nous pourrions avoir des raisons de nous réjouir en fin de saison ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « J’étais déçu de mes qualifications avant même ma pénalité puisque j’ai commis les mêmes erreurs qu’hier dans des conditions identiques. J’aurais préféré une piste totalement sèche ou humide, mais cela n’excuse rien. Je suis davantage satisfait de ma course avec un bon départ me permettant de gagner quelques places et une première relance efficace pour dépasser Kush. Je ne pouvais rien faire de plus ensuite pour revenir sur Alexander et Victor, mais nous étions sur un rythme similaire. Mon objectif est maintenant de réaliser un week-end parfait pour tenter de remporter une course d’ici la fin de l’année. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Oscar Piastri (R-ace GP) 222
2. Victor Martins (MP Motorsport) 184,5
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 180
4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 155,5
5. Caio Collet (R-ace GP) 140

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations