Formula Renault Eurocup – Victor Martins passe entre les gouttes au Hungaroring

Le pilote de la Renault Sport Academy Victor Martins (MP Motorsport) a remporté la première course de Formule Renault Eurocup au Hungaroring, écourtée en raison des conditions extrêmement difficiles. Le Français a devancé Alexander Smolyar (R-ace GP), Lorenzo Colombo (MP Motorsport) et le rookie Caio Collet (R-ace GP), qui reprennent tous du terrain sur le leader Oscar Piastri (R-ace GP), parti à la faute lors du tour de mise en grille.

Martins à la dernière seconde

Sur une piste séchante après les averses de la nuit, les temps descendaient rapidement en qualifications et la plupart des concurrents rentraient aux stands à mi-séance pour chausser les pneus Hankook slicks.

La bataille pour la pole s’intensifiait après la sortie de Patrick Schott (M2 Competition) à cinq minutes de la fin. Les pilotes repartaient pour deux tours lancés et Victor Martins s’offrait sa troisième pole position de la saison en 1’42’’566 en devançant Alexander Smolyar, Lorenzo Colombo et les rookies Caio Collet et Amaury Cordeel (MP Motorsport).

Qualifications 1Grille de départ

La course au titre relancée ?

Sous de fortes précipitations, le tour de mise en grille voyait le leader du classement général, Oscar Piastri, se faire piéger par une piste détrempée. Sixième sur la grille, l’Australien devait renoncer avant même le départ, tout comme Ugo de Wilde (JD Motorsport) et Brad Benavides (FA Racing by Drivex).

Le départ était donné sous le régime de la voiture de sécurité dans l’espoir que les conditions s’améliorent. Cependant, les averses s’intensifiaient et la direction de course prenait la décision de brandir le drapeau rouge avant la conclusion du cinquième tour.

Le classement final était alors calqué sur celui à la fin du troisième tour. Victor Martins était déclaré vainqueur devant Alexander Smolyar et Lorenzo Colombo. Quatrième, le rookie Caio Collet les rejoignait sur le podium pour recevoir son sixième Trophée Hankook de la saison.

Amaury Cordeel terminait cinquième, son meilleur résultat dans la catégorie, devant les trois pilotes Arden Motorsport Frank Bird, Patrik Pasma et Alex Quinn, qui gagnaient tous deux places après les déboires d’Oscar Piastri et d’Ugo de Wilde. Xavier Lloveras (Global Racing Service) et le Pilote Affilié Renault Sport Leonardo Lorandi (JD Motorsport) complétaient le top dix. Parti en fond de grille, Patrick Schott ne pouvait défendre ses chances dans une course qui n’a jamais débuté et se classait dix-septième.

Course 1Classement PilotesClassement Équipes

Ils ont dit

Victor Martins (MP Motorsport) : « Je pense que c’était la bonne décision d’arrêter la course pour des raisons de sécurité. Nous étions tous en aquaplaning et j’ai dit à mon ingénieur dès le tour de mise en grille que c’était peut-être même un peu trop dangereux. Il fallait tout simplement survivre au tour d’installation aujourd’hui ! Cette victoire me permet de reprendre douze points et demi sur Oscar tout en m’empêchant d’en reprendre vingt-cinq. Je ne suis donc pas totalement satisfait, mais j’espère que nous pourrons disputer une vraie course demain ! »

Alexander Smolyar (R-ace GP) : « Sortir le drapeau rouge relevait du bon sens. Je me demandais même sur la grille s’il ne valait pas mieux annuler la course, car je préfère courir un autre jour ou week-end afin de pouvoir me battre pour la totalité des points. J’ai toutefois réussi à rester en piste et à terminer deuxième. J’ai un peu de mal à m’en réjouir puisqu’il n’y a que la moitié des points en jeu, mais je comprends que la sécurité passe avant tout. »

Lorenzo Colombo (MP Motorsport) : « Arrêter la course était la décision à prendre. À titre personnel, un véritable mur d’eau s’élevait devant moi, donc cela s’annonçait vraiment difficile même en restant sur la trajectoire la moins détrempée. Je suis surtout content de nos qualifications où toute l’équipe a montré que nous avions les ressources pour rebondir après un week-end compliqué au Nürburgring. Je retrouve confiance et j’espère que nous pourrons avoir des conditions décentes demain pour aller chercher un bon résultat. »

Caio Collet (R-ace GP) : « Les qualifications étaient déjà piégeuses avec des conditions mixtes nous obligeant à chausser les slicks à mi-séance. Cet après-midi, je crois que les interventions de la voiture de sécurité se seraient multipliées tout au long de la course si elle s’était effacée. J’espère donc des conditions plus stables demain, mais surtout un ciel un peu plus clément ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Oscar Piastri (R-ace GP) 197
2. Victor Martins (MP Motorsport) 169,5
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 162
4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 147,5
5. Caio Collet (R-ace GP) 128

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations