Eurocup Formula Renault 2.0 – Oscar Piastri récidive au Nürburgring

Déjà vainqueur depuis la pole samedi, Oscar Piastri (R-ace GP) a remis cela dimanche en dominant la deuxième course de Formule Renault Eurocup au Nürburgring. Pour son premier week-end dans la catégorie, Alex Quinn (Arden Motorsport) s’est offert la deuxième place devant le pilote de la Renault Sport Academy Caio Collet (R-ace GP). Grâce à sa victoire, l’Australien compte désormais quarante points d’avance en tête du classement général.

La pole pour Piastri

Passé définitivement en tête après le full course yellow déployé pour dégager la monoplace de Patrik Pasma (Arden Motorsport), Oscar Piastri dominait les dernières minutes des qualifications pour signer sa deuxième pole position du week-end, sa quatrième de l’année, en 1’55’’041.

Le leader du classement général devançait un trio de rookies composé d’Alex Quinn, Caio Collet et Petr Ptáček (Bhaitech Racing). Victor Martins (MP Motorsport) prenait la cinquième place devant deux autres prétendants au titre, Lorenzo Colombo (MP Motorsport) et Alexander Smolyar (R-ace GP).

Qualifications 2Grille de départ

Le leader creuse l’écart

Après une minute de silence en hommage à Anthoine Hubert lors de la procédure de départ, le tour de formation offrait un premier rebondissement puisque Victor Martins rentrait dans la voie des stands en raison d’un problème de suspension.

À l’extinction des feux, Alex Quinn se montrait le plus réactif, mais Oscar Piastri reprenait les commandes dès la sortie du premier virage. Derrière, Petr Ptáček surprenait Caio Collet pour le gain de la troisième place sous le regard attentif d’Alexander Smolyar.

Rapidement, Oscar Piastri s’échappait du peloton mené par Alex Quinn. Au sixième tour, Petr Ptáček passait à l’offensive, sans succès. Le Tchèque voyait même Caio Collet devenir de plus en plus menaçant dans ses rétroviseurs et le Brésilien le faisait craquer à deux tours de l’arrivée tandis que son équipier Alexander Smolyar s’engouffrait dans la brèche laissée par Petr Ptáček, parti large après le quatrième virage.

Au terme du dix-septième tour, Oscar Piastri signait sa cinquième victoire de l’année avec près de quinze secondes d’avance Alex Quinn, vainqueur du Trophée Hankook dès ses débuts en compétition en Formule Renault Eurocup. Caio Collet complétait le podium devant Alexander Smolyar et Petr Ptáček, auteur de son meilleur résultat depuis sa troisième place à Silverstone.

Après avoir gagné trois positions au départ, Xavier Lloveras (Global Racing Service) résistait à la pression et aux attaques de Lorenzo Colombo jusqu’au drapeau à damier. Derrière eux, Kush Maini (M2 Competition) terminait huitième devant Ugo de Wilde (JD Motorsport) tandis que Frank Bird (Arden Motorsport) inscrivait le dernier point en jeu après avoir pris le dessus sur Federico Malvestiti (Bhaitech Racing) à la fin du premier tour. Malheureusmeent pour Patrick Schott, le pilote suisse était contraint à l’abandon à 3 tours de l’arrivée et connaissait un week-end avec deux abandons.

Course 2Classement PilotesClassement Équipes

Ils ont dit

Oscar Piastri (R-ace GP) : « Comme hier, je me suis rendu les choses un peu plus difficiles au départ. Fort heureusement, j’ai réussi à dépasser Alex au premier virage et tout s’est ensuite déroulé sans heurt jusqu’à l’arrivée. Je tiens vraiment à remercier R-ace GP pour m’avoir fourni une voiture aussi performante dès le début du week-end. J’avais été assez compétitif à Budapest l’an passé, donc j’espère pouvoir poursuivre sur cette lancée la semaine prochaine et commencer à faire les comptes au championnat. »

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « Pour être honnête, je ne m’attendais pas à de tels résultats sur un circuit que je ne connaissais pas et une voiture que je découvrais. Avec le podium de Patrik hier et le mien aujourd’hui, je pense que l’équipe a réalisé d’énormes progrès même si notre rythme de course était encore un peu en retrait de celui des pilotes R-ace GP. Mes bonnes performances en qualifications m’ont bien aidé, donc ce n’était pas trop un problème ! La semaine prochaine, je vais rouler pour la première fois à Budapest. Je ferai donc de mon mieux et j’espère également que le fait de pouvoir me battre pour le podium et d’obtenir de bons résultats m’aidera pour la suite de ma carrière. »

Caio Collet (R-ace GP) : « Ce dimanche était vraiment très dur pour tous les pilotes Renault. Je ne sais pas quoi dire lorsque l’on perd quelqu’un de cette façon… Sur le plan sportif, j’ai commis une grosse erreur au départ, exactement comme hier. Cela a rendu ce podium plus compliqué à obtenir, mais la voiture était vraiment performante, notamment en fin de course, et j’ai pu pousser Petr à la faute. L’équipe a fait de l’excellent travail avec une voiture me permettant d’être dans le top cinq tout au long du week-end et je pense que nous pourrons finir dans les trois premiers du classement général si nous continuons ainsi. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Oscar Piastri (R-ace GP) 197
2. Victor Martins (MP Motorsport) 157
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 153
4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 140
5. Caio Collet (R-ace GP) 122

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations