DTM – Norisring – “Abondance de biens, nuit.”

Comment Audi a pu perdre le Norisring ?

Lors des qualifications, le pilote Suisse, Nico Muller, signait la troisième place, derrière René Rast et Jamie Green. Ce dernier, n’ayant pas respecté la vitesse réglementaire de 80km/h lors d’un drapeau rouge, s’est vu reculer de cinq places sur la grille et cède sa place à Loïc Duval (Audi). Nico Müller prend donc le départ en deuxième position. Il est 13h30 sur le circuit allemand. Le départ va être lancé, tous sont bien décidés à tout donner pour l’emporter.

Audi était en tête lors des deux séances d’essais libres, a remporté la pole position les deux jours. Dimanche trois Audi occupaient les trois premières places au départ, tout portait à croire qu’elles mèneraient la danse jusqu’au bout et pourtant…

Au premier virage, une épingle très serrée, c’est la bataille, Müller au volant de son Audi tente par tout les moyens de devancer Rast (Audi), malheureusement pour lui, au moment de repasser la première vitesse, il échoue et en deuxième à la sortie du virage, son bolide perd toute puissance. Spengler (BMW) prend alors la tête de la course. Le pilote suisse ne se laisse pas abattre et poursuit son combat. Au virage suivant il se trouve coincé à l’intérieur, il tente d’éviter les ennuis, freine, ralenti un maximum pour laisser la place à son confrère René Rast mais ne peut en faire plus sous peine de se laisser doubler par la BMW de Philipp Eng et c’est le drame! Il y a contact avec l’Audi de René Rast, une touchette qui suffit à envoyer celui-ci faire un tête-à-queue. De façon évidente, le leader du championnat se retrouve relégué à l’arrière du peloton.

Alors que le jeune suisse est toujours à l’attaque en deuxième position, il se voit infliger un sanction lourde de conséquences. Un “drive-through”. Il doit repasser par la ligne des stands, limitée à 60km/h et lorsqu’il revient dans la course il doit se contenter de la 13ème place. Cette décision est jugée, à l’unanimité, excessivement injuste.

 

Nico Müller  : “Je suis vraiment très déçu! J’ai vraiment tout fait pour éviter les erreurs mais ça n’a pas suffit.  J’ai fait une erreur et nos deux courses ont été ruinées. Je suis triste et désolé pour l’équipe pour la perte de points. On avait tout pour se battre et rapporter la victoire à Audi et ils l’auraient mérité aujourd’hui !”

La fin de la course se déroule sans incidents, le canadien Bruno Spengler (BMW) l’emporte devant Jamie Green (Audi) et Mike Rockenfeller (Audi).

Classement de la course

 

Classement général après la huitième course:

1: #33- Audi – René Rast (127 pts)

2: #51 – Audi – Nico Müller (102 pts)

3: #25 -BMW – Philipp Eng (101 pts)

4: #7 -BMW -Bruno Spengler (76 pts)

5 : #11 – BMW -Marco Wittman (72 pts)

6: #99 – Audi – Mike Rockenfeller (66 pts)

7: #28 – Audi – Loïc Duval (58 pts)

8: #8 -Audi – Robin Frijns (57 pts)

9: #53 -Audi – Jamie Green (56 pts)

10: #47 -BMW- Joël Eriksson (43pts)

11: #31 -BMW- Sheldon Van der Linde (25 pts)

12: #16 -BMW – Timo Glock (23 pts)

13: #21 -Audi -Pietro Fittipaldi  (13 pts)

14: #27 – Audi -Jonathan Aberdein  (13 pts)

15: #23 – Aston Martin – Daniel Juncadella (11 pts)

16: #3 -Aston Martin -Paul Di Resta (11 pts)

17: #76 – Aston Martin -Jake Dennis (10 pts)

18: #62- Aston Martin – Ferdinand von Habsburg (3pts)

Crédit photos: Audrey Perriard

A propos de l'auteur

Articles en relations