Rallye Valli Ossolane – Une manche du Championnat suisse sans Suisse ! 

Le moins que l’on puisse dire est que le Rallye Valli Ossolane, 4e manche du championnat suisse des rallyes disputé en Italie voisine, n’a pas attiré les helvètes ! En effet seuls trois équipages suisses ont fait le déplacement, dont le champion en titre Ivan Ballinari, en quête de points au championnat. Espérons que les dirigeants du sport automobile suisse tirent les enseignements de ce que l’on peut qualifier de camouflet.

 

Côté sportif, Ivan Balinari (Skoda Fabia R5a profité de l’absence de rivaux pour accentuer son avance au championnat avec une victoire suisse et une 4e place au classement général du Rallye Valli Ossolane. Son seul concurrent direct, Jean-Marc Salomon (Ford Fiesta R5), a terminé deuxième suisse et 11e du classement général. Grace à cette 3e victoire de la saison Ivan Ballinari a fait un grand pas vers son deuxième titre de Champion Suisse consécutifs. Nul doute que le pilote Skoda aurait préféré que cela se fasse avec un minimum d’enjeu sportif, mais le Tessinois n’est pas à blâmer.  La situation est d’autant plus dommageable que les 3 premières manche du championnat (Pays du Gier, Criterium Jurassien et Chablais) nous avaient offert de superbes bagarres.  

Plus de suspens au championnat

Après 4 des 6 épreuves, le pilote tessinois est en tête avec 129,5 points. Seul Jean-Marc Salomon possède encore une mince chance mathématique de l’empêcher d’être titré, pour cela il devrait gagner au Tessin et en Valais tandis que  Ballinari ne devra pas marquer plus de quatre points.

 

Cédric Betschen, le troisième pilote suisse engagé dans ce rallye, s’est classé 25e de son groupe N-Clio et 3e de sa catégorie.

Le point au championnat suisse des rallyes après 4 épreuves sur 6 

Crédit Photo @Kaufmann ASS

A propos de l'auteur

Articles en relations