24h du Mans 2019 – VICTOIRE ET TITRE MONDIAL POUR SEBASTIEN BUEMI !

Sur les onze pilotes et voitures suisses présents sur la ligne de départ, dix passent la ligne d’arrivée cet après midi à 15h00 sur le circuit des 24 heures du Mans. Au terme de cette course folle, c’est une belle brochette de drapeaux rouge à croix blanche que l’on trouve tout en haut des différents classements.

C’est fait! Sébastien Buemi est vainqueur lors de la 87ème édition des 24 heures du Mans au volant de la Toyota No 8 pour la deuxième année consécutive. Le pilote Vaudois et ses co-équipiers, Fernando Alonso et Kazuki Nakajima, s’octroient le titre prestigieux de champions du monde d’endurance.  Mais pas seulement…

Outre Sébastien Buemi vainqueur en LM P1 et donc au classement général, les franco-suisses Nicolas Lapierre a remporté la catégorie LM P2 et Patrick Pilet termine 3ème en LM GTE PRO.

La rébellion fut veine… 

Les Rebellion n’ont certes pas démérité mais trop d’erreurs les privent des places d’honneurs, elles se classent respectivement 4 et 5ème. 

 

Malheureusement Marcel Fässler, moins chanceux,  n’a pas pu terminer la course. Victime d’une impressionnante sortie de route en début de soirée, la corvette No 64 est détruite et le pilote helvétique signe le premier abandon de la course.

 

La Rébellion N°3, également victime d’un crash vers 21h a quant à elle pu reprendre la course une vingtaine de minutes plus tard.

 

Du côté des demoiselles et notamment de Rahel Frey, elles se classent en 41ème position. C’est la première fois en 42 ans qu’un équipage entièrement féminin termine la course et pour compléter ce joli tableau, c’est au volant d’une Ferrari du team Suisse: « Kessel Racing ».

Retour sur la course via le LIVE de Sport-Auto.ch

Le classement des pilotes Suisses

1 : Sébastien Buemi  (Toyota #8)

4 : Neel Jani (Rébellion #1)

5 : (Rébellion #3)

6 : Nicolas Lapierre (Alpine #36)

14 : Jonathan Hirshi (Oreca #39)

16 : Mathias Beche (Oreca #20)

22 : Patrick Pillet (Porsche #93)

41 : Rahel Frey (Ferrari #83)

45 : Thomas Flohr (Ferrari #54)

48 : (Ferrari #60)

AB: Marcel Fässler (Corvette #64)

Vainqueurs des différentes catégories:

 

LMP1

1  Toyota #8 – Toyota Gazoo racing/ Kazuki Nakajima- Sébastien Buemi – Fernando Alonso

2 Toyota #7 Toyota Gazoo racing/Jose Marie Lopez- Kamui Kobayashi – Mike Conway

3 SMP #11 – SMP Racing/Stoffel Vandoorne -Vitaly Petrov – Mikhail Aleshin

LMP2

1  Alpine #36 – Signatech Alpine / Nicolas Lapierre -André Negrao – Pierre Thiriet

2  Oreca #38 – Jackie Chan DC racing / Ho-pin ThuG – Stéphane Richelmi- Gabriel Aubry

3 Oreca #28 – TDS racing / Loïc Duval – Matthieu Vaxiviere – François Perrodo

LM GTE Pro

1 Ferrari #51 –  AF Corse Alessandro / Pier Guidi -James Calado – Daniel Serra

2 Porsche #91 – Porsche GT team / Gianmaria Bruni – Richard Lietz – Frédéric Makowieki

3 Porsche #93 – Porsche GT team / Earl Bamber – Patrick Pillet – Nick Tandy

LM GTE AM

1:  Ford #85  -Keating Motorsports /Jeroen Bleekmolen -Ben Keating – Felipe Fraga

2 Porsche #56 – Team Project / Jorg Bergmeister – Patrick Lindsey – Egidio Perfetti

3 Ferrari #84 – JMW Motorsport /Rodrigo Baptista – Jeffrey Segal

 

Crédit Photos : Cédric Monchatre et Vitor Almeida

A propos de l'auteur

Articles en relations