DTM – Misano: Nico Müller triomphe!

Nico Müller (Audi) remporte avec brio la seconde course du week-end sur le circuit de Misano en Italie. Le pilote Suisse a pris un excellent départ. Parti en 3ièm position, il a rapidement pu prendre la tête. Fin stratège, Nico Müller a également mis toutes les chances de son coté en faisant les bons choix tant au niveau de la course que de la gestion des pneus.

Course 1: Samedi 8 Juin 2019

C’est le pilote BMW Marco Wittmann qui a remporté la première course italienne, pourtant parti du fond de la grille, le double champion du DTM (2014 et 2016) a profité au mieux d’un arrêt au stands et l’intervention de la safety car, ne laissant place à aucun compromis et prenant tous les risques pour parvenir à s’arracher la plus haute marche du podium, Wittmann a travaillé d’arrache-pied toute la durée de la course pour parvenir à ses fins.

 

Les marches numéro 2 et 3 sont occupées par deux Audi, celle de René Rast et de Loïc Duval. On trouve Nico Müller, pas très loin derrière à la cinquième ligne du classement.

La course de Misano accueillait également un invité de marque. En effet Andrea Dovisiozo, le pilote de vitesse moto italien, a rejoint « l’écurie aux quatre anneaux » et passe ainsi de deux à quarte roues. C’est plutôt une jolie performance puisqu’il termine à la douzième place.

 

Course 2: Dimanche 9 Juin 2019

Le vainqueur de la course 1 aura eu moins de chance cette fois-ci, . Un conflit entre Witmann (BMW) Philipp Eng (BMW) et Jonathan Aberdein (Audi) est à l’origine de l’accrochage qui enverra le vainqueur du premier jour dans le décor. La direction étant touchée, le pilote allemand sera contraint à l’abandon et tout ça, dans le tout premier tour.

René Rast (Audi) qui tenait la tête, a été victime d’une crevaison à l’arrière gauche dans le 14ième tour, ce qui lui a fait perdre un temps considérable. S’en suit alors un duel acharné et passionnant dans lequel Eng a pu s’assurer son cinquième podium de la saison de DTM 2019. En conséquence, il est le seul pilote BMW entouré de quarte Audi.

Pour parfaire cette course endiablée,  Nico Müller est vainqueur a Misano, pour la seconde fois de sa carrière et ce magnifique résultat l’emmène tout droit à la troisième place au classement général.


Nico Müller :
 » Tout simplement fantastique. Nous avons travaillé extrêmement dur pour cette victoire. Les nouvelles voitures sont un plaisir à conduire, mais elles exigent également beaucoup de travail de la part des mécaniciens. Les gars ont mérité ça et je pense que moi aussi. Samedi aurait pu aller mieux puisque nous visons toujours la perfection. C’est rarement réalisé. De ce point de vue, cette victoire est un sentiment vraiment très agréable. « 

 

Crédit photo: Ludovic Carnal, Audrey Perriard, Audi, BMW.

 

 

 

A propos de l'auteur

Articles en relations