Blancpain Endurance Series – Bentley domine au Paul Ricard, podium en AM Cup pour Adrian Amstuz

Après les deux premières épreuves très indécises la troisième manche de la Blancpain Endurance Series fut, en revanche, marquée par la domination de Bentley. Ainsi, après être parti de la pole position, le trio de la Continental GT3 n° 107 : Jules Gounon, Jordan Pepper et Steven Kane ; a mené la majorité de l’épreuve et remporté la course avec plus de 30 secondes d’avance.

Pourtant, malgré cette domination, la victoire fut néanmoins contestée par divers concurrents au fil des 1000km de course. Ainsi, au départ, Jordan Pepper se faisait passer par la Mercedes du Black Falcon qui s’élançait à ses côtés. Mais, si après quelques tours, et deux neutralisations, le pilote Sud-Africain reprenait la tête, c’est ensuite la Lamborghini n°563 des leaders du championnat qui venait prendre la tête, Andréa Caldarelli profitant de pneus neufs, contrairement au leader, pour afficher un rythme impressionnant et dépasser la Bentley de tête.

Mais une nouvelle neutralisation parfaitement gérée par M-sport permettait à Steven Kane, qui effectuait le deuxième relais au volant de la Continental n°107, de repartir en tête et de mener la course jusqu’à laisser le volant à Jules Gounon pour le dernier tiers de course. Mais, ce dernier repartait derrière la Ferrari du Team SMP suite à un ravitaillement plus long que la normale et le pilote français repartait à l’attaque dans la nuit varoise, revenant rapidement au contact de la GT Italienne. Et, comme cette dernière recevait un Drive Through, plus personne n’allait pouvoir contester la victoire au trio de la Bentley et Jules Gounon, Jordan Pepper et Steven Kane remportaient la victoire lors de cette troisième manche de la saison et ultime répétition avant le point culminant de la saison que sont les 24h de Spa.

Sur la deuxième marche du podium, Miguel Molina, Davide Rigon, et Alexei Aleshin prennent la tête du championnat alors que la Lamborghini n°563 (Andréa Caldarelli, Marco Mapelli, Dennis Lind) prenait la troisième marche du podium après avoir pris le meilleur en fin de course sur l’Aston-Martin n°76 de l’équipe suisse du R-Motorsport, l’équipe Saint-Galloise s’offrant un top 10 avec son autre Vantage GT3.

Outre l’équipe suisse qui place ses deux voitures dans le top 10, il faut noter la septième place finale de Rolf Ineichen. Vingt-deuxième au général, Philipp Frommenwiler et ses coéquipiers de la Honda RJN concluait la course au neuvième rang de la Silver Cup, catégorie remportée par la Mercedes n°90 du Black Falcon alors que Mauro Calamia (et ses coéquipiers de la Mercedes de la Scuderia Villorba Corsa) terminait dixième en Silver Cup et vingt-septième au général. Après 4 victoires consécutive en AM Cup, Adrian Amstuz et ses coéquipiers ont dû s’avouer vaincu et se contenter de la deuxième place (vingt-neuvième au général), conservant néanmoins la tête du championnat, derrière l’Aston Martin n°188 du Team Garage 59 qui a dominé la catégorie. Enfin, Christoph Lenz et ses coéquipiers concluaient l’épreuve au trente-cinquième rang (sixième en AM Cup)

En revanche, cette manche dans le Sud de la France fut difficile pour les autres Helvètes au départ. En particulier, Raffaele Marciello était contraint à l’abandon sur un problème mécanique et le champion 2018 ne devrait pas pouvoir conserver sa couronne après le manque de réussite dans cette première partie de saison. Abandon également pour Lucas Mauron et Kris Richards.

Classement de la course

Si la prochaine manche des Blancpain GT Series se tiendra début juillet à Misano, la prochaine manche de la série Endurance sera l’épreuve la plus importante de la saison avec les 24h de Spa.

Credit photo : Blancpain GT Series ; R-Motorsport

A propos de l'auteur

Articles en relations