Eurocup Formula Renault – La délivrance pour Lorenzo Colombo, Patrick Schott 15ème au Paul Ricard

Samedi, Lorenzo Colombo (MP Motorsport) a signé sa première victoire en Formule Renault Eurocup. Parti de la pole position sur le Circuit Paul Ricard, l’Italien a dominé les débats pour s’imposer devant Oscar Piastri (R-ace GP) et le pilote de la Renault Sport Academy Victor Martins (MP Motorsport). Cinquième à l’arrivée, le rookie Caio Collet (R-ace GP) s’est offert son troisième Trophée Hankook de la saison.

Deuxième pole de l’année pour Colombo

Pour la première fois de la saison, les concurrents ne disposaient que de vingt minutes de qualifications. Comme la veille en essais collectifs, la bataille pour le meilleur temps opposait Lorenzo Colombo et Oscar Piastri. À cinq minutes du drapeau à damier, l’Italien prenait définitivement la tête avant de sceller sa quatrième pole position dans la catégorie en 1’59’’446. Sur la grille de départ, Lorenzo Colombo partageait la première ligne avec Oscar Piastri. Victor Martins et Alexander Smolyar (R-ace GP), les deux vainqueurs des courses monégasques, s’alignaient sur la deuxième rangée, suivis d’un trio de rookies emmené par Caio Collet. Patrick Schott connaissait, en revanche, un début de week-end difficile, puisque le jeune pilote suisse était victime d’une grosse sortie de route lors de la première séance d’essai. Après être passé par le centre médical et que son équipe ait reconstruit sa voiture, il s’elançait en qualification avec un gros manque de roulage et se retrouvait en fond de grille.

Qualifications 1Grille de départ

Colombo plie l’affaire

À l’extinction des feux, Lorenzo Colombo gardait les commandes malgré la pression d’Oscar Piastri avant le premier virage. Derrière les deux hommes, Victor Martins, Alexander Smolyar et Caio Collet livraient bataille, mais le trio restait dans le même ordre avant l’intervention de la voiture de sécurité consécutive à l’accrochage spectaculaire entre Amaury Cordeel (MP Motorsport) et Petr Ptáček (Bhaitech Racing).

La course reprenait ses droits à la fin du troisième tour. Lorenzo Colombo réalisait une relance parfaite pour distancer le peloton, mené par Oscar Piastri et dynamité par Kush Maini (M2 Competition). Après avoir gagné deux positions au départ, l’Indien poursuivait sa remontée en dépassant João Vieira (JD Motorsport) puis Ugo de Wilde (JD Motorsport) pour se porter au sixième rang.

En tête, Lorenzo Colombo alignait les nouveaux records du tour – plus rapides de trois secondes que l’ancienne référence établie par Yifei Ye l’an passé – pour creuser l’écart et sceller sa première victoire en Formule Renault Eurocup avec près de cinq secondes d’avance sur Oscar Piastri, talonné par Victor Martins.

Quatrième, Alexander Smolyar devançait les rookies Caio Collet, Kush Maini, Ugo de Wilde et João Vieira. Ce dernier contenait les attaques de Sebastián Fernández (Arden Motorsport) jusqu’à l’arrivée tandis que Frank Bird (Arden Motorsport) en faisait de même face à Callan O’Keeffe (FA Racing by Drivex) pour s’offrir le dernier point en jeu. Quant au suisse Patrick Schott, il se classait au quinzième rang après avoir gagné six positions durant la course, ce qui fut une belle performance au vu des conditions difficiles.

Course 1Classement PilotesClassement Équipes

Ils ont dit

Lorenzo Colombo (MP Motorsport) : « C’était une journée parfaite. La voiture est performante depuis les essais et nous avons su la faire progresser avec l’équipe. Nous devions faire le travail en qualifications et j’y suis parvenu en signant la pole. J’ai d’abord dû contenir Oscar au départ, mais je n’ai jamais cessé d’attaquer dès que j’ai pu exploiter mes pneus après l’intervention de la voiture de sécurité. Je me sentais en confiance et j’espère que nous pourrons viser le même résultat demain. Après avoir lâché de gros points à mes adversaires depuis le début de saison, je pense que je devrais être plus haut au classement général, mais je devrais vite retrouver une place plus conforme à mes ambitions si tout se passe aussi bien qu’aujourd’hui ! »

Oscar Piastri (R-ace GP) : « Au départ, j’aurais peut-être dû rester à droite au lieu de partir à gauche, mais je crois honnêtement que je n’aurais pas pu maintenir Lorenzo derrière moi si je l’avais dépassé. Notre rythme actuel est bon, mais nous devrons en trouver davantage d’ici demain puisque nous sommes un peu en retrait des MP Motorsport, notamment en fin de course. Cela dit, le résultat d’aujourd’hui n’est pas mauvais dans l’optique du championnat puisque le titre devrait se jouer sur la régularité. »

Victor Martins (MP Motorsport) : « Tout le monde veut gagner toutes les courses, mais il faut parfois savoir se contenter de gros points en étant le plus régulier tout au long de la saison. C’est le cas aujourd’hui et nous le faisons en continuant de faire progresser la voiture avec Lorenzo. Nous devons poursuivre ainsi afin de tirer l’équipe le plus haut possible et je suis content de voir la dynamique positive en interne se traduire par de solides résultats en piste. »

Caio Collet (R-ace GP) : « C’est ma troisième victoire chez les rookies, mais je ne suis que cinquième au général. Ce n’est donc pas un si bon résultat que cela. Aujourd’hui, nous manquions de rythme en course. La différence avec MP Motorsport n’était pas si grande en début de course, mais elle était énorme dans les derniers tours et nous devons comprendre pourquoi afin de revenir plus forts demain. »

Classement général provisoire

Pilotes Points
1. Victor Martins (MP Motorsport) 104
2. Oscar Piastri (R-ace GP) 102
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 98
4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 72
5. Caio Collet (R-ace GP) 65
… …

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations