ADAC GT Masters – Victoire et leadership pour Patric Niederhauser

Disputé en République Tchèque sur le tracé de Most, le deuxième rendez-vous de la saison de l’ADAC GT Masters fut triomphant pour Patric Niederhauser et son coéquipier Sud-Africain Kelvin Van Der Linde. Ainsi, après que le pilote Bernois ait décroché la pole position le samedi, les deux pilotes de l’Audi R8 LMS n°31 décrochait la victoire avant de marquer des gros points le dimanche et ainsi se retrouver en tête du championnat après 4 courses.

Disputés le samedi matin, les qualifications de la première course du week-end était l’occasion pour Patric Niederhauser de tenter un coup de poker, en retardant au plus tard son tour rapide. Et, cette tactique fut payant puisque le pilote suisse décrochait la pole position. Et, dès le départ, le pilote Bernois prenait le meilleur envol et s’échappait au fil des tours avant de laisser le volant à son coéquipier Sud-Africain à mi-course. Et, hormis les 3 tours durant certains équipages n’avaient pas encore effectués leur pit-stop, l’équipage de l’Audi du HCB Rutronik-Racing allait mener tous les tours de course et Kelvin Van Der Linde franchissait la ligne d’arrivée avec 4 secondes d’avance sur la Lamborghini n°63, alors que l’Audi n°29 du Team Land Motorsport complétait le podium. Dans son stand, puis dans la cabine de commentateur pour ce deuxième relais, Patric Niederhauser avouait que cette deuxième partie de course fut particulièrement stressante :

Patric Niederhauser : « Après avoir creusé l’écart avec mes poursuivants, je savais que la victoire était possible. Tout fonctionnait à merveille et je m’amusais énormément au volant. En revanche, j’étais bien plus nerveux lorsque je suivais Kelvin durant la deuxième moitié de course que lors de mon relais. Heureusement, j’ai pu me distraire quelque peu en rejoignant Patrick Simon aux commentaires pour la télévision. La fête d’après-course fut mémorable. Ainsi, j’ai réalisé à quel point les membres de l’équipe sont passionnés. Nous sommes tous très motivés ce qui rend ces moments encore plus intenses. »

Si les autres pilotes suisses ne connaissaient pas une telle réussite ce premier jour : Nikolaj Rogivue se classait 12ème, Philip Ellis 14ème, Ricardo Feller 15ème, Remo Lips 16ème, Rolf Ineichen 22ème, Hugo de Sadeleer 23ème et Jeffrey Schmidt 26ème (notamment après des pénalités de 30 secondes pour Rolf Ineichen et Jeffrey Schmidt) ; le dimanche ils furent, en revanche, nombreux dans le top 10.

Ainsi, au terme d’une lutte pour la victoire avec la Corvette n°77 du Callaway Competition, Rolf Ineichen et son coéquipier Franck Perrera décrochaient la deuxième place finale à une poignée de seconde de la GT américaine alors que le podium était complété par une autre Corvette. Et, malgré un handicap de poids lié à la victoire de la veille, Patric Niederhauser et Kelvin Van Der Linde réussissait une belle remontée depuis la septième place sur la grille pour décrocher les points de la quatrième place finale. Parmi les autres Helvètes, Philip Ellis se classait 7ème Jeffrey Schmidt 9ème et Ricardo Feller complétait le top 10. enfin, Nikolaj Rogivue terminait 16ème, Hugo de Sadeleer 20ème et Remo Lips 24ème.

Classement course 1
Classement course 2

Au championnat, Patric Niederhauser et Kelvin Van Der Linde ont fait la belle opération puisque le duo compte désormais 71 points au compteur soit 17 de plus que leurs poursuivants, alors qu’un autre suisse, à savoir Ricardo Feller, est lui troisième au classement avec 40 points, devançant de 4 points Rolf Ineichen 5ème. Néanmoins, cette place de leader au championnat ne laisse pas le vainqueur du samedi se situer déjà parmi les prétendants au titre :

Patric Niederhauser : « Non, nous ne cherchons pas encore à nous situer sur le classement du championnat. Nous devons tirer le meilleur de chaque épreuve, piloter intelligemment et éviter les risques inutile afin de pouvoir avoir une chance enfin de saison. Nous étions en bonne situation samedi et nous l’avons convertie en victoire. Mais nous n’aurions, certainement pris aucun risque pour obtenir ce résultat car un podium est toujours meilleur qu’un abandon. »

Classement du championnat
Classement trophée
Classement junior

Prochain rendez-vous pour l’ADAC GT Masters sur le Red Bull Ring du 7 au 9 juin prochain.

Credit photo : ADAC GT Masters, citations Patric Niederhauser

A propos de l'auteur

Articles en relations