Blancpain Endurance Series – SMP Racing s’impose à Silverstone, Lucas Mauron et Adrian Amstutz remportent leur classe

Comme à Monza, la manche de Silvestrone allait permettre à un constructeur, Ferrari en l’occurrence après Porsche en Italie, de remporter une victoire qui lui échappait depuis de nombreuses années. Et, comme à Monza, le suisse Adrian Amstutz remportait la AM Cup alors que le jeune Lucas Mauron s’imposait lui en Silver Cup.

Parti de la dixième place sur la grille, la Ferrari du SMP Racing évitait l’accrochage du départ qui allait être fatale à plusieurs voitures dont celle de Raffaele Marciello. Profitant ensuite des déboires de ses adversaires, dont notamment la crevaison de la Lamborghini n°63 de Rolf Ineichen, alors en tête et pilotée par Christian Engelhart, mais également de neutralisation qui tombaient au bon moment, le trio de la Ferrari russe n°72 Mikhail Aleshin, Miguel Molina et Davide Rigon ont remontée un à un leurs adversaires. Ainsi, après que Miguel Molina eut pris la deuxième place sur l’Audi n°2 en milieu de course, Davide Rigon allait s’offrir un magnifique duel avec le leader Giovanni Venturini (Lamborghini n°519), duel dont il alalit sortir vaiqnueur à 17 minutes du drapeau à damier et finalement s’imposer devant la Lamborghini du Orange 1 FFF Racing Team et l’Audi du Team WRT.

Meilleur suisse au classement final, Lucas Mauron (Lamborghini n°19 GRT) terminait 8ème au général et remportait la Silver Cup mais avec une très courte avance puisque seulement 1 centième de seconde séparait sa voiture de l’Audi du Attempto Racing. Toujours en Silver Cup, Philipp Frommenwiler se classait 4ème de la catégorie et 16ème au général.

Autre Helvète ayant brillé ce week-end, Adrian Amstutz remportait une deuxième victoire en AM Cup cette saison ,après celle glané à Monza, le pilote suisse et ses coéquipiers de la Lamborghini n°77 ayant remporté la victoire après être partie de la pole position, et se classaient 29ème au général. Quant à la catégorie Pro-Am, elle revenait à la Ferrari n°52 d’AF Corse après que la Mercedes du Ram Racing eu reçu une pénalité après la course.

Parmi les autres suisses, Kris Richards (Lamborghini n°27) terminait 32ème et 12ème en Silver Cup, Christoph Lenz (Lamborghini n° 29) 34ème et 4ème en AM Cup et Rolf Ineichen 36ème.

Après avoir connu des qualifications difficile notamment en raison de drapeau rouge stoppant leurs tours rapides, les deux Aston-Martin du R-Motorsport allaient effectuer de belles remontées, mais sans être récompensées à leurs juste valeur. Ainsi, après de beaux relais, la Vantage n°76 était remontée dans le top 10 lorsqu’un débris en caoutchouc provoquait la mise en marche de l’extincteur automatique et imposait à l’équipage de stopper leur course avant la ligne d’arrivée. Si l’équipage de la n°76 voyait la ligne d’arrivée, les neutralisations n’allaient pas être à leur avantage (pit-stop une minute avant le full course yellow) et l’équipage ne pouvait faire mieux que 17ème sur la ligne d’arrivée.

Classement de la course

Prochain rendez-vous du Blancpain Endurance Series au Paul Ricard les 31 mai et 1er juin pour une course de 1000km.

Credit photo : Blancpain GT Series

A propos de l'auteur

Articles en relations