24h Series – Daniel Allemann et le Herberth Motorsport deuxième des 12h de Spa, victoire pour la Scuderia Praha

L’édition 2019 des 12h SPA a proposé un final totalement fou qui fera date dans l’histoire de la 24h Series , avec la Ferrari 488 GT3 Bohemia Energy Racing with Scuderia Praha (#11, Jiří Písařík / Josef Kral / Matteo Malucelli) décrochant une victoire sur le fil face à la Porsche 911 GT3 R Herberth Motorsport (#91, Daniel Allemann / Ralf Bohn / Robert Renauer), la décision finale ne tombant que dans les trois dernières minutes d’une course de 12 heures.

Herberth Motorsport a mené l’épreuve jusqu’aux cinq dernières minutes, mais un problème durant le Splash and Dash dans la zone de ravitaillement a coûté un temps précieux à la Porsche #91, de quoi permettre à la Ferrari de se porter aux commandes au cours de l’avant-dernier tour. Matteo Malucelli franchissait la ligne d’arrivée avec un avantage de 7’’8 sur Ralf Bohn.

J’ai cru que j’allais faire une attaque cardiaque’’, plaisantait Jiří Písařík au micro de Joe Bradley, de radiolemans.com. “C’était absolument incroyable, et lorsque la Porsche est sortie des stands, il y avait une demi-seconde d’écart. Juste incroyable !’’

C’était gigantesque”, confirmait Josef Kral, l’équipier de Písařík’s. “Le travail accompli par le team a été superbe, car à la fin, il était question de millièmes de seconde et de quelques litres encore disponibles. Je suis vraiment heureux ! Herberth Motorsport a également disputé une superbe course aujourd’hui, bravo à eux !’’

Ce résultat place Bohemia Energy Racing with Scuderia Praha solidement aux commandes du European Championship GT 2019. Herberth Motorsport a quitté Francorchamps avec la victoire en A6-Am, non sans décrocher le deuxième rang absolu.

Joyeuses Pâques !’’, commençait un Ralf Bohn magnanime. “C’était néanmoins une terrible course pour nous. Nous avions une bonne voiture, et n’oubliez pas que nous nous battons contre un team professionnel. Bref, nous sommes heureux de cette 2ème place.’’

La 3ème place absolue est revenue à l’Audi R8 LMS PHOENIX RACING (#5, Frank Stippler / Vincent Kolb / Kim-Luis Schramm / Ivan Pareras), qui s’est fendue d’une sensationnelle remontée. L’Audi a évolué assez confortablement dans le top 3 durant la première heure de course, et c’est une crevaison qui l’a renvoyée plus loin dans le classement. Pendant ce temps, l’Audi R8 LMS WRT (#27, Stanislav Minsky / Steijn Schothorst / Marco Seefried / Rik Breukers), autre candidate à la victoire, a complété le podium de la Classe A6-Pro, en dépit d’une fin de parcours compliquée. 

La Mercedes-AMG GT3 CP Racing (#85, Charles Putman / Charles Espenlaub / Joe Foster) a achevé l’épreuve à une solide 4ème place absolue, non sans décrocher la médaille d’argent en A6-Am à Spa-Francorchamps. La Ferrari 488 GT3 HB Racing by Herberth Motorsport (#41, Jürgen Häring / Taki Konstantinou / Tim Müller / Alfred Renauer) a pris la 3ème place de catégorie, une crevaison en fin de parcours éjectant la formation autrichienne du top 5 final au cours de la dernière heure.

Plus loin dans le classement, la Porsche 991-II Cup Modena Motorsports (#916, John Shen / Francis Tjia / Philippe Descombes / Benny Simonsen) a devancé le bolide similaire aligné par Teichmann Racing (#903, Scott Marshall / Tommy Gråberg / Hans Holmlund) au passage de la ligne d’arrivée, remportant la victoire dans la Classe 991. Après un run impressionnant, ces deux Porsche 991 Cup ont achevé la course aux 9ème et 10ème places absolues. Candidate à la victoire plus tôt dans l’épreuve, la Porsche 991-I Cup Porsche Lorient Racing (#911, Jean-François Demorge / Gilles Blasco / Mathieu Pontais / Frédéric Ancel) a complété le podium de la catégorie.

La BMW M3 F80 JR Motorsport (#202, Ted van Vliet / Ward Sluys / Michael Verhagen) était la seule survivante de la Classe SPX, guère épargnée. Classés aux 2ème et 3ème places, les MARC II V8 VR Racing by Qvick Motors (#709, Tom van Rompuy / Erik Qvick / John Rasse) et Cor Euser Racing (#717, Cor Euser / Einar Thorsen) n’ont pu passer le cap du tiers de la distance.

Red Camel-Jordans.nl retrouve le sommet du classement, Autorama Motorport sur a deuxième marche du podium TCE

La CUPRA TCR Red Camel-Jordans.nl (#101, Ivo Breukers / Rik Breukers / Francis Tjia) a décroché une victoire intense aux 12h SPA au terme d’un final riche de deux arrêts ravitaillement de dernière minute, sans oublier une pénalité frappant la CUPRA #101. Au bout du compte, Ivo Breukers franchissait la ligne d’arrivée après 232 tours du Circuit de Spa-Francorchamps, long de 7004 mètres, le tout avec près d’un tour d’avance sur la Volkswagen Golf GTI TCR Autorama Motorsport by Wolf-Power Racing TCR (#112, Fabian Danz / Jan Sorensen / Kristian Jepsen). En dépit d’une pénalité en temps, l’issue de la course n’a pas évolué.

Il nous a vraiment fallu redoubler d’attention avec les Track Limits en fin de parcours’’, expliquait Ivo Breukers à Joe Bradley, de radiolemans.com. Nous avons pris une pénalité et nous savions qu’il nous fallait repasser par la pitlane pour du carburant. Raison pour laquelle nous avons laissé Rik [Breukers] en piste jusqu’à la dernière minute. Mais nous pensions qu’Autorama Motorsport allait devoir faire de même, ce qui a fait la différence. S’ils avaient eu 10 litres de carburant en plus, ils auraient fini 1ers et nous 2èmes !.’’

En dépit d’un leadership au moment d’aborder le break nocturne, AC Motorsport (#188, Stephane Perrin / Vincent Radermecker / James Kaye) était satisfait de sa 3ème place finale en TCE, surtout vu l’énorme accident encouru lors des tests privés de jeudi. Crash qui a nécessité le remplacement de toute la face avant de l’Audi RS 3 LMS durant la nuit.

Après avoir décroché son premier podium avec la toute nouvelle Aston Martin Vantage GT4 lors de sa participation au Mugello, PROsport Performance (#1, Rodrigue Gillion / Nico Verdonck / Akhil Rabindra / Michael Munemann) a fait encore mieux à Spa, en décrochant sa première victoire dans la Classe SP3. Après une course tumultueuse, incluant un début d’incendie et un changement complet de la boîte de vitesses, la Ginetta G55 CWS Engineering (#378, Colin White / Ian Stinton / Jean-Francois Brunot) a décroché une 2ème place bien méritée.

Dan Agro Racing a remporté une deuxième victoire consécutive en Classe A3 à Spa-Francorchamps, enregistrant même un somptueux doublé. La Peugeot RCZ #685 (Nicolaj Kandborg / Lars Seistrup  / Mikkel Gregersen / Steffan Jusjong) a terminé devant la voiture sœur, la #686 (Sune Marcussen / Anders Rasmussen), tandis que la Honda FK8-Civic Type-R Synchro Motorsport (#676, Alyn James / Daniel Wheeler / Matt Neal) a survécu à des soucis de moteur et de freins pour compléter le podium en A3.

Classement général
Classement par catégorie

LEuropean Championship 2019 se poursuivra le mois prochain sur l’Automotodrom de Brno en République tchèque les 24 et 25 mai. Après les 12h BRNO et l’habituel break estival au mois de juin, la 24h Series sera de retour au Portugal pour la troisième édition des 24h Portimao les 5, 6 et 7 juillet. D’autres informations sur le calendrier peuvent être trouvées sur le site www.24hseries.com.

Communiqué Creventic

A propos de l'auteur

Articles en relations