Blancpain GT Series – Dinamic Motorsport crée la surprise à Monza – Adrian Amstutz remporte la AM Cup

Disputée dans des conditions de piste très changeante en raison d’une météo capricieuse, la première manche des Blancpain GT Series fut le théâtre de nombreux retournement de situation. Et, pour la manche d’ouverture, c’est une équipe débutante dans la série Européenne qui est montée sur la première marche du podium.

Partie depuis la vingt-troisième place sur la grille de départ, la Porsche verte n°54 emmenée par Andrea Rizzoli, le débutant Zaid Ashkanani et Klaus Bachler allait réussir la course parfaite, en passant au milieu des différents pièges, et profitant du même coup d’un petit coup de pouce pour l’emporter. Après le premier relais effectués par l’expérimenté pilote Italien, la surprise est venue du Koweïtien Zaid Ashkanani, débutant à ce niveau, qui outre un relais sans faute, allait gagner de nombreuses positions sur une piste qui allait en s’asséchant avant le retour d’une ondée en fin de relais.

Et, alors que la pluie faisait son retour à l’approche de la dernière heure, Raffaele Marciello, alors en tête, ne pouvait contenir ceux qui le suivaient car chaussée de pneumatiques slicks contrairement à l’Audi Sainteloc et à la Porsche Dinamic. Laissant le volant de la Porsche Dinamic à Klaus Bachler, ce dernier allait ensuite remonter progressivement sur l’Audi qui avait pris la tête alors que la Mercedes de Raffaele Marciello était contrainte à l’abandon sur un problème mécanique. Et, alors qu’il était revenu au contact, le pilote Autrichien prenait la tête d la course quand une crevaison lente imposait le retour par la voie des stands de Christopher Haase.

Maîtrisant les derniers tours de course, Klaus Bachler offrait ainsi à Dinamic Motorsport sa première victoire dans la série pour sa première course, alors que Porsche remportait sa première victoire dans la série depuis 7 ans. Derrière la Porsche d Andrea Rizzoli, Zaid Ashkanani et Klaus Bachler, une autre équipe débutante dans la série montait sur la deuxième m&arche du podium puisque la Lamborghini n°563 du FFF Racing (Andrea Caldarelli – Marco Mapelli – Dennis Lind) concluait l’épreuve au deuxième rang, alors que la troisième marche du podium revenait à une équipe expérimentée à savoir Black Falcon avec la Mercedes n°4 pilotée par Yelmer Buurmann, Luca Stolz et Maro Engel.

Au quatrième rang, la Mercedes n°90 du AKKA Asp (Nico Bastian – Felipe Fraga – Timur Boguslavskiy) remportait la Silver Cup. Terminant seizième au général et dans le tour des vainqueurs, le pilote suisse Adrian Amstutz et ses coéquipiers du Barwell Motorsport (Miguel Ramos – Leo Machitski) remportait la AM Cup alors qu’un autre pilote suisse montait sur ce podium, à savoir Christoph Lenz. Quant à la catégorie PRO-AM, elle revenait à la Ferrari du Tempesta Racing.

Parmi les autres suisses au départ, il faut noter la quatrième place en Silver Cup, et onzième au général, de Lucas Mauron sur la Lamborghini du Grasser Racing Team, la cinquième place en Silver Cup, et treizième au général, de Philipp Frommenwiler. Les Aston-Martin de R-Motorsport différents soucis, notamment une mauvaise gestion des pneumatiques en fonction de la météo, allait empêcher l’équipe suisse d’obtenir des résultats à hauteur de ses espérances, et la Vantage n°76 terminait la course au dix-neuvième rang et la n°62 au trente-septième. Quant à Rolf Ineichen, il était contraint à l’abandon après que lui et ses coéquipiers aient raflé le point de la pole position en qualification.

Classement général
Classement des championnats

Prochain rendez-vous pour les Blancpain GT Series les 4 et 5 mai prochain pour le Blancpain GT World Challenge Europe.

Credit photo : Blancpain GT Series

A propos de l'auteur

Articles en relations