Critérium JU – Les VHC présents en nombre pour assurer le spectacle !

Réservées aux voitures historiques, la spectaculaire catégorie VHC sera également de la partie ce week-end dans le Jura. Avec, pas moins, de 15 engagés au Critérium Jurassien, les anciennes réalisent la 2ème meilleure affluence depuis la création de la coupe ! Un plateau impressionnant qui va de la petite Fiat 127 de Marco Röthlisberger et Thomas Meyer à la grosse et puissante Ford Sierra Cosworth à 4 roues motrices des monégasques Pierre-Manuel Jenot et Frédéric Delorme.

 

Ces derniers figurent, logiquement, parmi les favoris de l’épreuve jurassienne, tout comme les Corses, Marc Valliccioni et Marie-Josée Cardi (BMW M3) récents vainqueurs de la première manche de la saison au Pays du Gier ainsi que du Tour de Corse VHC (championnat de France). Trois autres BMW M3 devraient également jouer les premiers rôles : celle d’Eddy Bérard, le toujours très rapide garagiste d’Orsières, celle du revenant Erwin Keller, vice-champion Suisse 1991 et double vainqueur du Criterium Jurassien et du jeune Kevin Bérard qui a troqué sa Ford Escort RS MKI pour un coupé bavarois.

 

A l’inverse, Christian Blanchard fut vainqueur du Critérium Jurassien VHC en 2015 sur une BMW M3 et revient cette année au volant d’une Ford Escort MKII. Les Ford Escort seront, d’ailleurs, très présentes sur ce rallye puisque pas moins de six autres pilotes sont inscrits avec un modèle MKI ou Mk2 : Marcel Kellenberger, Bruno Rizzi, Edy Schorno, Alain Röthlisberger, Jean-Romain Cretegny, et Claude-Alain Cornuz.

 

Pour être complet, signalons encore les présences de Frank Servais (Porsche 911) et de Arnaud Biaggi (Opel Kadett GT/E).

 

La compétition des véhicules historiques (VHC) se déroulera en ouverture du rallye moderne. La première voiture s’élancera dans la première épreuve chronométrée un peu après 19h00 vendredi soir.

 

Pour tout savoir : Critérium Jurassien 2019 : Mode d’emploi !

Crédit photo @Baptiste Aebi

 

A propos de l'auteur

Articles en relations