Retour en Europe pour Patric Niederhauser en 2019

Après une saison 2018 où le pilote bernois s’est battu pour le titre de champion en Blancpain Asia GT Series, tout en effectuant quelques piges lors de différentes courses en Europe, le programme 2019 de Patric Niederhauser se situera sur le vieux continent avec l’ADAC GT Masters et le GT4 European Series.

Ainsi, le pilote suisse de 27 ans retrouvera une Audi R8 dans le championnat allemand de GT, puisque Patric Niederhauser sera associé au Sud-Africain Kelvin Van Der Linde, champion 2014 de l’ADAC GT Master, au volant d’une R8 LMS GT3 engagée par le HCB-Rutronik Racing.

Mais, outre son programme en GT3, le pilote bernois va retrouver le volant d’une KTM X-Bow, sur laquelle il a pris part au rendez-vus de Most en GT4 Central European Cup en 2018, en tant que pilote officiel KTM et participera à l’European Series GT4 2019 avec Reinhard Kofler.

Patric, après une saison 2018 réussie en Asie, vous revenez en ADAC GT Masters. Comment avez-vous saisi cette opportunité ?

Patric Niedrhauser : « J’ai connu de très bons moment en Asie, mais, dans le même temps, je suis resté en contact régulier avec le HCB-Rutronik Racing. Ils vont débuter en ADAC GT Masters, mais je connais déjà certains membres de l’équipe dont mon coéquipier Kelvin. Aussi, je suis heureux de revenir en Europe au sein d’une équipe forte et motivée. »

Quels sont vos objectifs en ADAC GT Masters ?

Patric Niederhauser : « Nos ambitions sont élevées et notre package est très intéressant. Kelvin est un pilote très talentueux et je connais mes capacités. Nous avons un bon équipage et avec l’Audi R8 LMS, une voiture fantastique qui devrait nous permettre de jouer les premiers rôles. Bien que l’équipe soit nouvelle en ADAC GT Masters, ils savent quels moyens mettre en œuvre pour se battre à ce niveau. »

Kelvin a déjà remporté le championnat, et l’a manqué de peu l’an dernier. Serez-vous capable de résister à la pression ?

Patric Niederhauser : « Si j’étais incapable de résister à la pression, je ne serais plus à ce niveau en Sport-Automobile. Il faut juste savoir gérer la pression. Et c’est positif pour moi, car quand j’arrive à bien la gérer, alors je suis performant. Lorsque j’arrive sur un évènement, je n’ai pas de pression particulière, après quand je me bats pour les premières places, c’est autre chose. »

D’autre part, en 2019, vous ne participerez pas seulement à l’ADAC GT Masters…

Patric Niederhauser : « L’an dernier, j’ai eu l’opportunité de courir pour le Reiter Engineering, avec une double victoire à Most en GT4 Central European Cup, ce qui nous a permis d’obtenir d’excellentes relations. Cette année, je serais en GT4 European Series pour l’équipe d’usine KTM True Racing, et je partagerai le volant avec Reinhard Kofler, pilote d’usine KTM depuis plusieurs années. C’est une équipe très professionnelle, et toutes les conditions sont remplies pour exploiter le potentiel de la KTM X-Bow. L’objectif est de remporter le championnat. Le lien avec Reiter Engineering est conservé, car ils s’occuperont de la voiture autant que possible. En outre, je leur apporterai mon soutien dans le développement et les tests. J’ai vraiment un programme très complet, varié et stimulant, et je suis vraiment impatient de le débuter. »

La saison de Patric Niederhauser débutera le week-end du 14 avril à Monza avec le GT4 European Series.

Credit photo et citations : Patric Niederhauser

A propos de l'auteur

Articles en relations