La soirée annuelle du Rebellion Racing avec nos quatre vidéos exclusives

Une fois de plus, la soirée annuelle du Rebellion Racing était l’événement à pas manquer. Orchestrée par Alexandre Pesci, le grand patron de Rebellion, et organisée le jeudi 13 décembre dans les locaux du garage Rebellion Motors à Romanel-sur-Lausanne, elle a réuni de nombreuses personnalités du sport automobile, à commencer par plusieurs pilotes de F1 ainsi que par les deux pilotes suisses du Rebellion Racing en LMP1: Neel Jani et Mathias Beche. Tous deux ont répondu à nos questions dans nos vidéos exclusives.

 

Interview de Neel Jani

Interview de Mathias Beche

L’année 2018 est à marquer d’une pierre blanche pour Rebellion Racing. Comme l’a très justement relevé Neel Jani à notre micro, «la petite écurie suisse est devenue grande». Preuve en est sa victoire absolue aux 6 Heures de Silverstone en championnat du monde où le Genevois Mathias Beche, associé à ses coéquipiers Thomas Laurent et Gustavo Menezes, s’est imposé devant la Rebellion R13-sœur de Neel Jani, André Lotterer et Bruno Senna. Ce doublé d’une écurie privée, qui a certes su profiter du faux-pas des deux Toyota officielles, a réjoui Alexandre Pesci, le grand patron de Rebellion.

Alexandre Pesci a par ailleurs profité de la soirée annuelle de Rebellion pour annoncer que la manufacture horlogère Rebellion Timepieces sponsoriserait en 2019 non seulement le Tour Auto mais également le Dakar. Ce ne sera pas la première aventure de Rebellion dans le sable, puisque la marque helvétique a brillé du 3 au 10 novembre de cette année au «Gazelles and Men Rally».

 

L’équipage lausannois composé d’Emilie et Stephan Kühni a en effet remporté la première place au classement général du «Gazelles and Men Rally». Leur Toyota 4×4 était d’ailleurs exposé à l’entrée du garage Rebellion Motors jeudi passé.

Emilie et Stephan Kühni étaient bien entendu présents à la soirée annuelle de Rebellion. Il en allait de même de Nicolas Prost et de Sacha Prost qui courent tous les deux dans le Trophée Andros, une compétition sur glace où Rebellion Timepieces est le chronométreur officiel.

Outre les deux frères Prost, fils du quadruple champion du monde de F1 Alain Prost, on a également aperçu l’ancien pilote de F1 Jean-Denis Delétraz et son fils Louis, qui venait d’effectuer ses premiers tours au volant d’une Haas de F1 lors des essais de fin de saison à Abou Dhabi, Véronique Siffert, fille du regretté Jo Siffert et ancienne coéquipière d’Emilie Kühni au Rallye des Gazelles, ainsi que Bruno Senna, le neveu d’Ayrton Senna.

Bruno Senna, qui a disputé 46 grands-prix de F1 de 2010 à 2012, a rappelé jeudi soir qu’il était très heureux de courir dans une équipe aussi performante que Rebellion Racing. Rappelons que, au volant de la Rebellion R13 numéro 1, il a terminé 4e des 24 Heures du Mans en 2018 en compagnie d’André Lotterer et de Neel Jani. Ce dernier sera le pilote officiel de Porsche dans la saison 6 (2019-2020) de Formula E. L’annonce officielle a été rendue publique le lendemain de la soirée de Rebellion et Neel Jani y a fait allusion dans notre vidéo.

Last but not least, le mot de la fin appartient à Calim Bouhadra (en photo ici avec Bob Garcia, l’auteur du livre Rebellion aux 24 Heures du Mans). Le responsable du Rebellion Racing a dévoilé à notre micro que l’écurie helvétique entendait bel et bien être de la partie aux 24 Heures du Mans 2020, année qui verra l’apparition d’une toute nouvelle catégorie de voitures. Cette nouvelle catégorie, dont le nom n’a pas encore été communiqué, devrait faire courir des voitures du genre Super-GT ou Hypercar, à l’image de la future Aston Martin Valkyrie ou des Porsche 911 GT1, des McLaren F1 GTR et autres Mercedes AMG CLK GTR d’il y a une vingtaine d’années. On ne peut que s’en réjouir!

Interview de Calim Bouhadra

Credits photos : Laurent Missbauer/Sport-Auto.ch, Rebellion Racing et Gazelles and Men Rally

Crédit vidéo : Cédric Monchâtre – CM-visuals/Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations