Championnat de Suisse des Slaloms : la course pour succéder à Martin Bürki fait rage

 

Le 6ème rendez-vous du Championnat de Suisse des Slaloms s’est déroulé à la Caserne de Chamblon. Une trente-sixième édition remportée par Philip Egli (Dallara F393 EPR-1) sous le soleil. Le Suisse alémanique remporte sa cinquième victoire de l’année.

Avec seulement une manche d’essai dans les jambes, c’est Marcel Maurer (Formel Renault Midland) qui prend le premier les commandes du classement général provisoire, devançant de deux dixièmes son plus grand concurrent, Philip Egli. L’Argovien devra absolument reprendre le dessus lors de la deuxième manche de course afin de conserver une chance de remporter le championnat 2018. Jean-Marc Salomon (Formula Master Taatus) se classe à la troisième place du classement scratch.

Marcel Maurer – Ford Renault Midland

Au terme d’un slalom une nouvelle fois fortement disputé, Philip Egli parvient à remporter la victoire et les 20 points. Il améliore de plus de trois secondes son chrono. Pour Marcel Maurer, décidément, les courses se suivent et se ressemblent, devant une nouvelle fois s’avouer vaincu cette année. Cette victoire permet à Philip Egli de rester à seulement cinq unités de Martin Bürki. Jean-Marc Salomon complète le podium du classement scratch.

Comme à Romont, Lukas Eugster (Tatuus Formel Renault) et Jeremy Noirat (TracKing RC01b) sont au coude à coude à la bagarre pour la quatrième place. Cette fois-ci, c’est finalement le jeune Suisse allemand, Lukas Eugster qui prend le meilleur sur son adversaire. Jeremy Noirat se console avec un nouveau top cinq.

La bonne opération de ce week-end est pour Martin Bürki (VW Polo MB). Pour la première fois de l’année, le pilote alémanique est le seul leader du championnat grâce à sa nouvelle victoire dans la catégorie et le faux-pas réalisé par Manuel Santanuastaso (BMW 320).

En effet, Manuel Santanuastaso doit pour la première fois de la saison se contenter d’une deuxième place relative à la perte de cinq points sur Martin Bürki.

Dans les équipages romands, belle performance pour le jeune Mathieu Zurkinden (Peugeot 106 GTI) qui remporte sa catégorie. Il réalise même l’exploit de placer sa modeste Peugeot 106 devant la Mitsubishi EVO 10 de Res Werren, ce qui lui permet de remporter le groupe N.

Au classement, alors qu’il ne reste plus que deux courses, rien n’est joué. Martin Bürki reste solide et devance Philip Egli et Manuel Santanuastaso de 5 petits points.

Dans la catégorie des locaux, victoire de Dino Wintsch (Lotus Exige). Le pilote de la Lotus devance Norbert Sieber (Lotus Exige), un autre pilote au volant d’une Lotus. Eric Allemann termine à la troisième place du classement scratch (Mitsubishi EVO 6 RS2).

A noter encore que la compétition a été légèrement raccourcie en raison de divers arrêts de course, avec notamment l’annulation de la deuxième manche d’essai pour les catégories E1 et E2.

La prochaine manche du Championnat de Suisse des Slaloms sera disputée les 22 et 23 septembre à Drognens. Est-ce que Martin Bürki va une nouvelle accrocher une grande couronne ? Réponse en fin d’année.

Crédit photos : Sport-Auto.ch – Baptiste Aebi

Classement LOC

Classement NAT

A propos de l'auteur

Articles en relations