24h du Mans – Sébastien Buemi en pole position, les Rebellion en embuscade

Sans grande surprise, au terme des 6 heures d’essais qualificatifs, ce sont les Toyota TS050 Hybrid qui monopolisent les premières places, avec la pole position en 3:15.377 de Kazuki Nakajima sur la Toyota numéro 8 qu’il partage avec Sébastien Buemi et Fernando Alonso.

Ainsi, Kazuki Nakajima et ses coéquipiers s’élanceront de la pole position samedi prochain avec l’autre Toyota à leurs côtés, puisque Kamui Kobayashi (coéquipiers : Mike Conway – José Maria Lopez) a réalisé le deuxième chrono en 3:17.377. Derrière les deux prototypes japonais, ce sont les Rebellion Racing qui ont su se placer en embuscade avec la numéro 1 de Neel Jani (André Lotterer – Bruno Senna) qui s’élancera de la troisième place sur la grille après avoir réalisé un chrono de 3:19.449. La numéro 3 (Mathias Beche – Thomas Laurent – Gustavo Meneves), en 3:19.945, partira cinquième samedi. Mais les deux prototypes suisses devront se méfier des BR et notamment du SMP racing, puisque le prototype russe numéro 17 s’intercalera entre les deux R13.

Dans la catégorie LMP2, c’est l’Oreca 07 numéro 28 du TDS Racing qui a réalisé la pole position devant deux autres Oreca, puisque la numéro 48 du IDEC Sport et la numéro 31 du Dragonspeed ont réalisé les deuxième et troisième chronos de la catégorie. L’Alpine pilotée par Nicolas Lapierre, associé à Pierre Thiriet et André Negrao, réalise le seizième chrono (sixième en LMP2). Jonathan Hirschi et ses coéquipiers s’élanceront de la dix-septième place sur la grille (septième en LMP2) alors que la Ligier numéro 32 du United Auto sports, où l’on retrouve Hugo de Sadeleer termine vingt-quatrième et quatorzième en LMP2.

Dans la catégorie GTE-Pro, les Porsche “Vintage” numéro 91 et 92 ont réalisé le doublé, avec la 91 à la déco victorieuse, en 3:47.504 précédant la “cochon rose” 92 (3:49.097). Les deux Porsche précèdent la Ford numéro 66 (3:49.181), la première Ferrari terminant au quatrième rang avec la voiture du AF Corse numéro 51. Cinquième de la catégorie, la Ford numéro 68 précède la Porsche numéro 93 de Patrick Pilet. Enfin, la Corvette de Marcel Fässler termine au quatorzième rang du GTE-Pro.

Enfin, dans la catégorie GTE-Am, c’est la Porsche numéro 88 du Dempsey Proton Racing qui a réalisé le meilleur chrono devant la 911 du Gulf Racing (numéro 86) et l’autre voiture du Dempsey Proton Racing, la Ferrari du Spirit of Race, où l’on retrouve Thomas Flohr associé à Franceco Castellaci et l’ancien pilote de Formule 1 Giancarlo Fisichella, terminant au quatrième rang de la classe.

Crédit photos : (C) Sébastien Moulin / Sport-Auto.ch 

A propos de l'auteur

Articles en relations