Un plateau très relevé pour l’ouverture de la Michelin Le Mans Cup 2018

La manche d’ouverture de la troisième saison de la Michelin Le Mans Cup a attiré un plateau impressionnant de près d’une trentaine de voitures, la plus grosse concentration de LMP3 et GT3 jamais vue dans une course de Le Mans Cup, à l’exception de Road to Le Mans, ayant lieu en juin en ouverture des 24 Heures du Mans.

Dans la course de deux heures qui se déroulera le samedi 14 avril, 58 pilotes et 20 équipes représenteront 17 nations du monde entier : Japon, Inde, Etats-Unis, Mexique, Canada et bien sûr l’Europe.

Au fil de ses deux premières saisons, la Michelin Le Mans Cup est devenue une série majeure dans la pyramide de l’Endurance pour tout pilote ou écurie se lançant dans cette discipline.

Vingt-deux LMP3 seront en piste pour la première course de la saison (2 heures) au Castellet. Parmi ces concurrents, sept voitures et onze pilotes battant pavillon tricolore sont attendus dans le Sud de la France. Trois constructeurs seront présents, dont deux français (Ligier et Norma) qui rouleront à domicile au Castellet. On retrouvera 15 Ligier JS P3, 6 Norma M30 et aussi un exemplaire d’une voiture britannique, la Ginetta P3-15.

Titrée en Michelin Le Mans Cup 2017, l’écurie DKR Engineering défendra sa couronne avec un nouvel équipage. Elle devra faire face à une forte opposition, dont Ecurie Ecosse/Nielsen, dauphine de DKR Engineering en 2017, les champions 2016 de United Autosports, et également des équipes françaises comme Graff, CD Sport, N’Race ou encore DB Autosports. Et, sur l’une des Norma de cette dernière, on retrouvera le suisse Nicolas Maulini. Autres représentants Helvètes en LMP3, Alexandre Coigny et Antonin Borga s’échangeront le volant de la Ligier du Cool Racing tout comme en ELMS.

Sept voitures constituent le plateau de la catégorie GT3 et on y trouve des équipes et pilotes de haut niveau. Championne GT3 en 2017, Ebimotors remet sa couronne en jeu en changeant de voiture : la Lamborghini de 2017 cède la place à une Porsche 911 GT3 R pour défier les Ferrari 488 GT3, alignée par AF Corse, et les équipes tessinoises Spirit of Race et Kessel Racing. Basé à Saint-Marin, le team StileF Squadra Corse rejoindra ce beau plateau au Castellet avec une Ferrari 458 Italia.

Avec des primes conséquentes et la mise en jeu d’une place sur la grille de départ des 24 Heures du Mans 2019, préparez-vous à une bagarre en piste de tous les instants sur le circuit du Castellet, pour le lancement de la saison 2018 de la Michelin Le Mans Cup le 14 avril prochain.

CLIQUEZ ICI pour découvrir la liste complète des engagés de la première manche de la Michelin Le Mans Cup 2018.

Communiqué Michelin Le Mans Cup

A propos de l'auteur

Articles en relations