Rallye Monte-Carlo – J2 : Olivier Burri brillant 15e

 

2016-Sport-Auto.ch-1-26

Olivier Burri (CHE) – Stéphane Rey (CHE) / Ford Fiesta R5
Olivier Burri (CHE) – Stéphane Rey (CHE) / Ford Fiesta R5

Au terme de la spéciale N° 8 qui clôture la deuxième étape du Rallye Monte-Carlo, on retrouve logiquement Olivier Burri / Stéphane Rey en tête des équipages suisses. Réguliers tout au long de la journée, ils pointent leur Ford  Fiesta R5 à un brillant 15e rang au classement général, 7e de la catégorie RC2.

 

Après une belle entrée en matière lors de la spéciale nocturne jeudi soir, Cédric Althaus et Jessica Bayard ont connu un vendredi plus compliqué,  émaillé de deux crevaisons et de quelques déconvenues liées à un manque cruel d’expérience au volant de la Clio R3T sur la neige glacée. Après avoir perdu un peu de temps dans la première boucle matinal, ils terminent la journée en force, signant même le temps scratch de leur catégorie dans l’ES 7 et le 2ème chrono dans l’ES 8. Les vainqueurs du Clio R3T Alps Trophy 2016, occupent ce soir le 5e rang du classement WRC 3 et le 33ème rang du classement général de l’épreuve. Il restent, plus que jamais, dans la course.

 

Laurent Vukasovic (CHE) – Steve Groux (CHE) / Ford Fiesta R5
Laurent Vukasovic (CHE) – Steve Groux (CHE) / Ford Fiesta R5

Après avoir été pénalisé de 2 minutes pour avoir pointé 12 minutes en retard, l’équipage Laurent Vukasovic et Steve Groux (Ford  Fiesta R5) se retrouve quand à lui à la 61e place au classement général, avec l’objectif clair de terminer l’épreuve en prenant le maximum de plaisir.

 

A noter qu’au classement général de l’épreuve, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) mène la danse avec 45 secondes d’avance sur les deux Ford Fiesta de Sébastien Ogier et d’Ott Tanak, groupées en trois dixièmes.

 

Mais le « Monte » est une épreuve d’endurance, avec encore 175 km de spéciales à parcourir d’ici dimanche.

 

Crédit photos @Baptiste Aebi, Sébastien Montagny et Jean-Baptiste Lassaux

 

 

 

A propos de l'auteur

Articles en relations