24h Nürburgring – Mercedes en pole position, Edoardo Mortara en troisième ligne

24hNbr16-IMGP7279Après les séances qualificatives disputées jeudi soir et ce matin, la grille de départ étaient finalisé ce vendredi soir par la Superpole Top 30. Si, cette séance permet de décider de la pole position, Nico Müller nous précisait, avant celle-ci, l’importance d’un bon résultat dans cette séance en raison des prévisions météorologique pour la course :

Nico Müller : « Une bonne place au top 30 pour le début de course est primordiale car la différence avec les petites voitures est plus importante sous la pluie que sur le sec, et cela pourrait créer des écarts très rapidement. »

Et, malgré une pluie quasiment ininterrompu une grande partie de l’après-midi, cette dernière cessait en fin de journée et la trajectoire allait être sèche pour la séance déterminante pour la première ligne. Et, à ce jeu, c’est Maro Engel qui s’avérait le plus rapide, le pilote de la Mercedes n°9 (AMG Team Black Falcon) réalisant un chrono de 8:14.515, précédant la BMW n°18 du Schubert Motorsport (8:16.146) alors que les deux Mercedes du Haribo Racing Team monopoliseront la deuxième ligne.

Coéquipier d’Edoardo Mortara sur l’Audi n°5, Franck Stippler réalisait le cinquième chrono, ce qui permettra au Genevois, et à ses coéquipiers, de bénéficier d’une bonne place sur la grille de départ, même si le pilote Audi ne se fixe pas d’objectif final, mais préfère rejoindre la ligne d’arrivée avant de penser à un résultat, comme il nous le dévoilait avant le Top 30 :

24hNbr16-IMGP7410Edoardo Mortara : « Je suis arrivé ici en ayant très peu roulé avec la voiture ici, et donc je n’ai pas pris lors des essais, de plus j’ai eu du brouillard jeudi soir. D’autre part, à partir de Hohe Acht, le drainage est très mauvais, et il y a beaucoup de flaque d’eau sur la piste. Et, quand tu es à l’attaque, dans le trafic, tu est toujours dans le doute, si tu dois passer ou non avec le risque de mettre les roues là où il ne faut pas. Aussi, j’espère que nous ferons une course sans faute ni problème mécanique, et on regardera le résultat sur la ligne d’arrivée. »

Pierre Kaffer, coéquipier de Nico Müller, était chargé de la qualification de l’Audi n°1. Mais le pilote Allemand ne parvenait pas à faire mieux que le 22ème chrono de la séance (8:28.361) en raison d’une crevaison. Mais les conditions de piste rencontrés ce soir ne seront pas forcément significative en raison de la météo annoncé pour le week-end, et pourrait être proche des conditions difficiles rencontrés jeudi soir, comme nous le détaille Nico Müller :

24hNbr16-IMGP7405Nico Müller : « J’ai eu l’occasion de rouler sous la pluie et les sensations furent assez bonnes. Mais, au vu des prévisions, un bon set-up sous la pluie devrait être primordial. Par contre, la nuit c’est difficile, hier je ne voyais rien avec la pluie. »

Moins de réussite, en revanche, pour le Franco-Suisse Patrick Pilet, puisque son coéquipier Kevin Estre partait à la faute sans avoir réaliser de chrono, la Porsche n°911 partira donc de la 29ème place sur la grille.

A noter que la Porsche Falken pilotée par Alexandre Imperatori s’élancera de la 35ème place sur la grille de départ, le pilote Suisse nous ayant expliquer ici, pourquoi il n’avait pas réussi à intégrer le top 30.

Le départ de la course sera donné samedi à 15h30, et peut être suivi à ces adresses :

Live Streaming

Live Timing

Credit photo : Jean-Baptiste Lassaux/Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations