Sébastien Carron revient sur sa victoire et son samedi chaotique

Sport-Auto.ch_2016-1-9Leader de bout en bout lors du Critérium Jurassien, le pilote valaisan a démontré une nouvelle fois qu’il fallait compter sur lui. D’entrée de jeu, la plus longue ES du Critérium Jurassien a été parcourue entre Courtemautruy et les Enfers. 29 kilomètres qui permettent à Sébastien Carron de prendre la tête de l’épreuve, devant Olivier Burri à 1 seconde et Pascal Perroud à 4.9 secondes.

Sébastien Carron : « Nous avons été très heureux de prendre la tête du rallye dès les premiers kilomètres. On a ensuite essayé de gérer au mieux notre avance durant les prochains chronos »

Et la première journée se passe bien puisque Carron termine la première journée avec 8 secondes d’avance sur Perroud et 10.9 secondes sur Burri. Le lendemain, les choses continuent relativement bien pour Sébastien qui signe deux scratchs (sur quatre) laissant un succès à Althaus et un autre à Ballinari. A l’heure de la mi-journée, après la super ES de Delémont, Carron a une avance de 22.3 s.sur le Tessinois Bally. Au moment de prendre part à la prochaine boucle de deux ES, Carron s’informe de la météo qui est incertaine…

Sébastien Carron : « Il pleuvine sur l’ES de Saignelégier et du côté de Saulcy, il n’y a quasiment pas de précipitations. A ce moment-là, nous prenons la décision de mettre des intermédiaires que nous retaillons que légèrement. Certains de nos adversaires, dont Ballinari, tentent le tout pour le tout en mettant des pneus pluie…. et il faut dire qu’ils avaient fin nez. A 3-4 kilomètres du départ de Saignelégier, nous avons eu droit au déluge ! Il pleuvait énormément et …..

Lire la suite… 

inforallye

A propos de l'auteur

Articles en relations