Rallye du Gier: Sébastien Carron de bout en bout

IMG_0878Au terme d’une lutte incessante avec Ballinari, Carron remporte le Rallye du Pays du Gier, manche d’ouverture du Championnat de Suisse. En VHC, hélas aucun Suisse à l’arrivée.

Dès les premiers tours de roue de cette seconde étape du “Pays du Gier”, le Valaisan n’a pas baissé le rythme imposé à ses poursuivants vendredi déjà. Ivan Ballinari n’a cessé d’aller au contact du leader, signant même deux temps scratch (ES 5 et ES 7). Dans cette fantastique bagarre, le Tessinois concède au final 32,3 secondes au Champion 2014, qui empoche donc le maximum de points dans cette première manche.

IMG_0764Ivan: Ballinari: Carron était vraiment plus fort. Nous sommes satisfaits de notre seconde position. Nos réglages ont évolué tout au long du rallye; nous allons continuer de faire progresser la voiture. Rien n’est joué pour le championnat, ce n’est que le début.”
Sébastien Carron: “C’est notre première victoire ici en France, c’est beaucoup de plaisir. Notre championnat est bien lancé ! Nous avons tenu jusqu’au bout sans rien lâcher. Certes, Ballinari signe deux meilleurs temps, mais nous nous sommes bien battus, je suis content ».

Nouvel arrivant dans le Championnat de Suisse, le Corse et Valaisan d’adoption Marc Valliccioni, très régulier tout au long de la compétition, confirme que l’on pourra compter avec lui dans la course au titre et termine sur la 3ème marche du podium suisse (4ème au scratch).

IMG_0889Marc Valliccioni: “J’ai rarement souffert d’un tel manque de connaissance du terrain. C’était ma première ici et une première avec la Porsche, les conditions étaient difficiles. Nous avons pris beaucoup de plaisir lors du dernier tour, à mon âge c’est important ! C’était un beau rallye, les organisateurs ont fait du bon travail.”

A noter que le pilote français termine à un peu plus de deux minutes de “Bally” et a mené une lutte de tous les instants avec Pascal Perroud sur Ford Fiesta R5 qui, après avoir haussé le rythme samedi matin, concède 18,5 secondes à son rival et termine 4ème Suisse. Malgré la perte de 2 places à la mi-journée en raison de soucis de radio, Cédric Althaus confirme son excellent potentiel, hissant sa 207 S2000 à un très beau 5ème rang suisse: objectif rempli ! 6ème, Mike Coppens prend la mesure de sa monture aux couleurs du FC Sion.

2ème de la catégorie R3, Jonathan Scheidegger signe une très belle performance et termine 7ème Suisse, tandis que Jérémie Toedtli remporte la catégorie R2 au volant de sa Peugeot 208. Pas de chance en revanche pour Urs Hunziker (Mini WRC), longtemps 4ème, qui abandonne ce samedi sur un problème mécanique.

CLASSEMENT MODERNES

 

12496142_10154077235884038_3104292967626669020_oEn VHC, si Christian Blanchard/Fréd Helfer étaient bien partis ce matin, infligeant d’emblée 44,9 secondes dans Valfleury (22,7 km) à leurs rivaux Maurice Perraud/Julien Giraud sur Ford Escort Mk2, l’équipage vaudois devait s’arrêter dans le chrono suivant, victime de la mécanique.

Christian Blanchard: “Quand tu mets la 4 au lieu de la 6, c’est pas bien. Mais quand en plus, lorsque tu veux vite corriger et remettre la 5, c’est la 3 qui rentre, là ça va plus ! 15’000 tours/min. Du coup, on peut maintenant régler les soupapes sans rien démonter; tu passes juste tes mains par le trou de la culasse.”

Pas davantage de succès pour Bruno Rizzi/Jean Deriaz et Eddy et Florence Bérard, tous deux arrêtés dans leur élan par des soucis mécaniques dans le tout premier chrono.

Crédit Photos: @Massimo Prati et Fréd Helfer
Citations: communiqués de presse et réseaux sociaux

A propos de l'auteur

Articles en relations