Laurent Reuche au Rallye Mt-Blanc Morzine sur la Twingo R2 EVO

Thomas Joris et Stéphane Fellay - Critérium Jurassien 2013

 

 

Champion Suisse Rallye 2011, vainqueur des deux dernières éditions du Rallye International du Valais, parrains du Championnat Suisse Rallye Junior, le duo Laurent Reuche / Jean Dériaz reprend du service après une trop longue pause !

 

 

 Dévolue cette saison au Champion Suisse Rallye Junior 2012, Thomas Joris, la Renault Twingo R.S. R2 EVO est mise à disposition de Laurent Reuche / Jean Deriaz pour participer à ce rallye du Mt-Blanc Morzine.

Brice Zufferey, organisateur du Championnat Suisse Rallye Junior  : Nous avons été très sensible à l’engagement de Laurent Reuche et Jean Dériaz en faveur de la relève en Suisse. La Twingo R.S. R2 EVO étant disponible, nous avons saisi l’opportunité pour la leur confier, en témoignage de gratitude pour leur soutien. Cela permet à Laurent et Jean de rester au contact de la compétition et nous en sommes ravi. C’est également une opportunité pour Thomas Joris, qui sera tout le week-end dans le staff de Laurent Reuche, d’observer la manière de faire d’un équipage à l’expérience étoffée et au palmarès bien garni. En finalité tout le monde y trouve son compte ! » conclut . A noter que Laurent Reuche bénéficiera d’une monture préparée et entretenue par Chazel Technologie qui est en charge de son exploitation tout au long de l’épreuve. Un atout non-négligeable !     

Sur le plan sportif, le pilote neuchâtelois aura cœur de démontrer que l’absence de compétition en 2013 ne l’empêchera pas de se mêler rapidement à la bataille. Car bataille il y aura assurément; même s’il ne participera pas au Trophée Twingo R2 France, Laurent retrouvera sur son chemin les participants à cette coupe de marque ou encore le très véloce Jérémie Sérieys, champion de France des Rallyes Junior 2012. Mais Laurent Reuche n’évoluera pas en terrain inconnu. 

Laurent ReucheC’est une épreuve que je connais un peu, je l’ai faite déjà trois fois. Ça sera un petit atout, mais il y a aussi des handicaps : je n’ai pas beaucoup roulé en 2012, j’ai juste fait le San Marino et le Valais, que j’ai remporté, plus une pige en Twingo R1 au Jurassien. En 2013, je n’ai rien fait… En outre, je ne connais pas du tout la voiture, avec laquelle j’ai juste fait une séance d’essai à Alès. Il va donc falloir que je prenne du plaisir, mais surtout du rythme ! On va partir à notre cadence puis monter en puissance. Nous sommes au départ du Mont-Blanc grâce au soutien du promoteur des Trophées Renault en Suisse et de Chazel Technologie, nous leur devons d’être à l’arrivée. Nous évoluons hors trophée, mais notre objectif est de se rapprocher des meilleurs de la catégorie, qui vont se battre pour le podium, et surtout de ne pas casser, ne pas pêcher par excès d’optimisme et ne pas faire de fautes !” 

Les parties en descente vaudront particulièrement le coup d’être suivies car le pilote suisse apprécie ce genre d’exercice et se souviendra assurément de les avoir parcourues, pour certaines, …à vélo!

Première spéciale vendredi 6 septembre à 8h45 /  Résultats LIVE 

Source : ©Communiqué Twingo R1 Suisse Trophy / Credit Photo ©Sport-Auto.ch  @Karine

A propos de l'auteur

Articles en relations