F1 – GP Hongrie : Sebastian Vettel : « Merci Jules, cette victoire est pour toi »

Podium du GP Hongrie 2015
Podium du GP Hongrie 2015

Sébastian Vettel (Ferrari) a dominé un GP de Hongrie riche en rebondissements. Il partage le podium avec les deux pilotes Red Bull, Daniil Kvyat (2e et premier podium en F1) et Daniel Ricciardo. A noter que c’est le premier podium de la saison d’un moteur Renault, bien aidé par les pilotes Mercedes qui se prennent les pieds dans le tapis. 7e, Romain Grosjean égale sa meilleure performance de la saison, tandis que Marcus Ericsson offre un petit point à Sauber.

 

 

Le départ du Grand Prix de Hongrie a été précédé d’un poignant hommage à Jules Bianchi, décédé le 17 juillet à la suite d’un accident au GP du Japon, en octobre dernier.

 

Les Ferrari grillent la politesse aux Mercedes lors du départ
Les Ferrari grillent la politesse aux Mercedes lors du départ

Parti de la première ligne, les pilotes de Mercedes a connu un départ difficile, se faisant griller la politesse par les Ferrari. Lewis Hamilton termine le premier tour en 10e position suite à son mauvais envol et à une sortie de piste. Il parviendra à remonter jusqu’en 6eme position, malgré une pénalité suite à un contact avec Daniel Ricciardo.

 

Le jeune Max Verstappen (Torro Rosso), 17 ans, a pris la 4e place suivi de Fernando Alonso (McLaren.)

 

Désillusion également pour Nico Rosberg qui dispute une excellente course en occupant la 2e position à 7 tours de l’arrivée, mais qui subit une crevaison lorsque son pneu arrière gauche touche l’aileron de Ricciardo, qui tentait de le doubler. Rosberg termine au 8e rang.

 

Les Mercedes boys se prennent les pieds dans le tapis…

Longtemps sur le podium virtuel, Kimi Raikonnen (Ferrari) a été contraint à l’abandon sur ennuis mécaniques.

 

Malgré un mauvais départ (16e au terme du premier tour) Le Franco-Suisse Romain Grojean (Lotus) a réalisé une course très solide, résistant notamment à Nico Rosberg revenu dans ses échappements lors des derniers tours. Il termine à une belle 7ème place.

 

Satisfaction également chez Sauber qui décoche le point de la 10e place grâce à Marcus Ericsson, après avoir été en délicatesse avec ses pneus tout le week-end.

C’est la deuxième victoire de la saison pour Sebastian Vettel qui s’était déjà imposé au GP de Malaisie. Un fois la ligne d’arrivée franchie, il a tenu à rendre un dernier hommage à Jules Bianchi: “Nous savons qu’un jour ou l’autre, tu aurais été dans cette équipe, Jules, cette victoire est pour toi.”

 

Le prochain Grand-Prix sera disputé le 23 août sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique.

Crédit Photo ©Pirelli

A propos de l'auteur

Articles en relations