24h Series – Sarah Toniutti : récit d’une victoire

IMG_7359Le week-end dernier, lors des 24h du Paul Ricard, la Suissesse Sarah Toniutti prenait part à l’épreuve au volant de la Clio Cup Endurance du Presenza.eu Racing Team Clio. Accompagnée de deux autres pilotes Helvètes : Stefan Tanner et Luigi Stanco, et des Néerlandais Christian Dijkhof et Michel Schaap, l’aventure allait se terminer de la plus belle manière avec une victoire dans la classe A2. Récit d’un week-end victorieux :

Sarah Toniutti : « Pour la première fois je partais en course toute seule, dans un teamIMG_7393 dont je ne connaissais presque rien.

Pour les essais du jeudi, nous avions un mulet. Je me réjouissais vraiment de rouler avec une Clio Cup. Je suis donc partie en piste avec une énorme motivation mais aussi une certaine appréhension.

Le mulet est une Cup sans ABS. Ça ne m’inquiétait pas car j’ai apprit à rouler sans ABS. Par contre j’avais pas mal de travail pour m’adapter à la voiture. Vraiment beaucoup de paramètres changeaient par rapport à ce que je roule habituellement. La tâche ne s’annonçait pas facile.

24hseries_24hpaulricard2015_first_in_class_A2_112J’avais pas mal de pression sur les épaules, je ne voulais pas décevoir le team, ni les gens qui m’ont soutenu pour arriver à cette course. Le vendredi nous avons poursuivi les essais puis les qualifs avec la 112, notre voiture pour le départ. Les temps descendaient mais pas aussi vite que je l’aurais voulu. Mes coéquipiers m’ont donné pas mal de conseils et poussé pour aller toujours plus vite. Je dois avouer que j’avais du mal. Je suis restée bloqué sur l’idée d’avoir un ABS et cela m’a un peu déstabilisé. La Clio est tellement vive, courte, et surtout moteur avant, traction avant, j’ai eu quelques soucis pour m’y faire.

IMG_7401J’ai prit mon premier relais vers 20h le samedi. Pas mal de stress me gagnait mais j’étais impatiente de partir. La chaleur était bien présente mais c’est un facteur que j’arrive à oublier.

L’équipe à la radio était super. Peu de dialogue, uniquement les infos importantes et surtout des encouragements. Je me suis fait très plaisir pendant ce relais et les chronos ont commencé à descendre.  Pas assez vite à mon goût, mais toujours mieux quand même.

Nous avons eu une bonne stratégie et su évoluer tout au long de la course. J’ai eu de très bons coéquipiers.

IMG_7399La fin a été très tactique afin de maintenir la 1ère place que nous avions eu quelques heures auparavant. La tension, la pression montait toujours plus car la victoire était l’objectif de tout le monde. L’équipe était en tête du championnat au moment où je les ai rejoint et forcément, nous voulions et voulons gagner!!

J’ai encore pas mal de travail, d’entraînement à faire pour être entièrement opérationnelle et ne faire plus qu’un avec la voiture. Je compte bien y arriver!!! »

Merci à Sarah Toniutti pour le récit et les photos, son prochain défi sera de participer au 24h de Barcelone en septembre prochain.

Crédit photo : Sarah Toniutti, Creventic

A propos de l'auteur

Articles en relations