Top 5 pour Nico Müller en Blancpain Endurance Series, Kessel Racing s’impose en Am-Cup

MOTORSPORT : BLANCPAIN ENDURANCE SERIES - ROUND 1 - MONZA (ITA) 04/10-12/2015Disputée dans des conditions printanières, la première manche des Blancpain Endurance Series, ce week-end à Monza, a vu la toute nouvelle Lamborghini Huracan GT3 du Grasser Racing Team franchir la ligne d’arrivée en tête après avoir dominé une grande partie de la course. Mais lors des vérifications techniques, la taille du restricteur de ravitaillement ayant été jugée non conforme, la voiture victorieuse a été disqualifiée.

Dans ces conditions, c’est la Ferrari n°333, engagée en catégorie Pro-Am, qui récupérait la victoire à l’issue des 3 heures de course, devançant l’Audi n°1 du champion en titre Laurens Vanthoor. Cette dernière remporte, par la même occasion, la catégorie Pro-Cup, alors que la Ferrari n°51 complétait le podium général. Ces résultats restent toutefois provisoires, puisque le Grasser Racing Team a fait appel de la décision.

MOTORSPORT : BLANCPAIN ENDURANCE SERIES - ROUND 1 - MONZA (ITA) 04/10-12/2015Dans ces conditions, et en attente de confirmation en fonction du rejet de l’appel ou non, le Bernois Nico Müller termine au 5ème rang au général, assorti de la 3ème place en Pro-Cup sur la toute nouvelle Audi R8 LMS qui disputait sa première course à cette occasion. Juste derrière l’Audi du pilote suisse, au 3ème rang du classement Pro-Am, on retrouve la Ferrari n°11 du Kessel Racing de Lugano.

Le Genevois Edoardo Mortara concluait, lui aussi, ce week-end par un Top 10, en étant classé (provisoirement, en fonction de l’appel du GRT) 8ème au général et 5ème de la catégorie Pro-Cup, après avoir réalisé une grosse remontée depuis la 34ème place sur la grille de départ.

MOTORSPORT : BLANCPAIN ENDURANCE SERIES - ROUND 1 - MONZA (ITA) 04/10-12/2015Classée 23ème au général, la Ferrari n°111 de l’équipe tessinoise Kessel Racing, pilotée par l’équipage Stephen Earle, Marco Zanuttini et Liam Talbot, s’imposait dans la catégorie Am, alors qu’Adrian Zaugg et ses coéquipiers terminaient à une place derrière la Ferrari suisse, au volant de la deuxième Lamborghini autrichienne du Team GRT. Trois places derrière la Lamborghini du pilote suisso-sud africain, on retrouvait la Ferrari du Glorax Racing, 3ème de la catégorie Am. Enfin, Fabien Thuner, au volant de la McLaren d’Attempto Racing, se classait au 40ème rang final, soit trois places devant la BMW de Pierre Hirschi.

Moins de réussite en revanche pour Harold Primat, dont la Bentley fut contrainte à l’abandon après un crash avec une McLaren, alors que la Jaguar du Emil Frey Racing fut contrainte à l’abandon en début de course en raison d’une casse mécanique.

Le classement final (sous réserve)

Prochain rendez-vous pour le Blancpain Endurance Series : Silverstone, les 23 et 24 mai.

Crédit photos : Blancpain Endurance Series

A propos de l'auteur

Articles en relations