Rallye des Causses : Hirschi et Toedtli sur la terre

Jonathan Hirschi/Vincent Landais - 208 T16 : Rallye Terre des Causses 2015
Jonathan Hirschi/Vincent Landais – 208 T16 : Rallye Terre des Causses 2015

C’est ce week-end 4-5 avril, dans le département du Lot, en Midi-Pyrénées, que s’est déroulée la manche inaugurale du Championnat de France des Rallyes Terre, le Terre des Causses. Victoire de Jean-Marie Cuoq/Marielle Grandemange sur Citroën C4 WRC, devant Julien Maurin/Nicolas Klinger sur Ford Fiesta WRC. Les pilotes suisses aux places d’honneur: notamment, Hirschi/Landais dans le top 5 et sur la 3ème marche du podium R5 !

Avec un peu plus de 150 km de chrono divisés en 10 épreuves spéciales et un plateau de très haut niveau, cette 20ème édition du Terre des Causses augurait de belles bagarres. L’épreuve compte également pour des trophées de marques, tels la Peugeot 208 Rally Cup, dans lequel notre compatriote Jérémie Toedtli est engagé, ainsi que le Citroën Racing Trophy.

Jérémie Toedtli / "Slo" - 208 Rally Cup : Rallye Terre des Causses 2015
Jérémie Toedtli / “Slo” – 208 Rally Cup : Rallye Terre des Causses 2015

Dès les premiers kilomètres de spéciales, Jean-Marie Cuoq (46 ans, 6 fois champion de France sur terre) et Julien Maurin (30 ans, double Champion de France sur asphalte) entrent dans un duel extrêmement serré, départagés une fois par 1 seul dixième de secondes. C’est dimanche matin que le suspense prend fin, avec la crevaison de Maurin dans l’ES 8. Cuoq prend alors le large et l’emporte logiquement devant son dauphin. 3ème, Lionel Baud/Pascal Serre sur Ford Fiesta WRC. A souligner aussi la grosse performance du jeune Stéphane Lefèbvre/Stéphane Prévot, 4ème au général et premier incontesté du groupe R de bout en bout, “à fond des possibilités de sa Citroën DS3 R5.”

Apprentissage progressif pour nos Suisses. Ainsi, Jonathan Hirschi, toujours assisté de Vincent Landais, déclarait modestement, à l’issue de la première journée, commencer à comprendre le fonctionnement de sa 208 T16, sur ce terrain de jeu inhabituel – il s’agit de son premier rallye terre en 4 roues motrices. Dimanche matin, alors en constante progression, le pilote neuchâtelois déclare avoir commis 2 petites erreurs lourdes de conséquences sur ses temps, estimant y avoir laissé au moins 25 secondes. Il remontera cependant au classement dans la journée, auteur notamment d’un très bon 5ème temps au général dans l’ES 7, à 26,6 secondes de la Ford WRC de Lionel Baud et d’un 6ème temps dans l’ES 9. Dans l’ES 10, ultime chrono, suite à la neutralisation de la spéciale (en raison d’un début d’incendie sur la Ford Focus WRC de J.-Ch. Beaubelique), un temps forfaitaire attribué à tous les concurrents partis derrière la voiture en difficultés prive l’équipage du HRT Rally Team de remonter encore au classement, mais il termine néanmoins dans le top 10 : 9ème au général ! – et finalement, 3ème de la classe R5 !

Quant à Jérémie Toedtli/”Slo”, l’équipage se retrouve dimanche soir au 14ème rang de la 208 Rally Cup (R2) et 32ème au général.

Crédit photos ©Elliot Armengaud

A propos de l'auteur

Articles en relations