Philipp Frommenwiler de nouveau dans les points, Rene Rast et Kelvin Van der Linde champion

René Rast et Kelvin Van der Linde remportent le championnat 2014
René Rast et Kelvin Van der Linde remportent le championnat 2014

Cette avant dernière course du championnat fut une course a rebondissement pour le championnat. Alors que du côté Helvétique, Philipp Frommenwiler réussissait une bonne performance en rentrant, une nouvelle fois, dans les points.

Ainsi, Christian Engelhart, coéquipier de Jaap Van Lagen, réalisait un bon départ et occupait la deuxième place de la course derrière Luca Ludwig, le poleman, au moment de laisser le volant à son coéquipier Néerlandais. Dan le même temps, Kelvin Van der Linde (Audi n°10 Prosperia) évoluait hors des points sur un tracé où les Audi sont handicapées par leur vitesse de pointe trop faible.

Mais lors des arrêts aux stands, le Team Schütz renvoyait Jaap Van Lagen une seconde trop tôt, et la Porsche n°3 recevait donc une pénalité et le pilote Néerlandais voyait donc le titre s’envoler, puisqu’il ressortait derrière Rene Rast. De plus, le pilote Néerlandais ne possède plus qu’une poignée de points d’avance sur le duo de la BMW n°19 (Claudia Hürtgen – Dominik Baumann) qui finissent sixième. Dixième sur la ligne d’arrivée, René Rast et Kelvin Van der Linde remportent donc le championnat avant la dernière course, les deux hommes ne pouvant plus être rejoint.

Bell performance de Philipp Frommenwiler qui marquait les points de la septième place
Bell performance de Philipp Frommenwiler qui marquait les points de la septième place

Du côté des pilotes Suisses, Philipp Frommenwiler finissait au septième rang final après avoir dû lutter pour contenir les Mercedes de Maximilian Götz et de Jaime Alguersuari. En difficulté sur ce circuit en raison d’une BoP défavorable aux Audi R8, la Soleuroise Rahel Frey finissait quatorzième après avoir perdu deux positions en fin de course face au Corvette n°2 et n°13, ces dernières étant bien lus rapides en ligne droite. Pour Toni Seiler, un beau résultat était en vue mais son coéquipier Andreas Simonsen s’arrêtait à 2 minutes de l’arrivée sur un problème mécanique, alors que Remo Lips était classé vingt-et-unième après avoir perdu du temps au départ.

Devant, la Mercedes du Team Zakspeed domina la majeur partie de la course, mais à 5 minutes de l’arrivée, Daniel Keilwitz profitait de la vitesse de pointe de la Corvette pour passer la SLS à l’épingle et ainsi remporter la course devant la Mercedes n°21 et la Porsche n°8 du Tonino Team Herberth.

Le classement de la course

La course 2 débutera demain à 12h00.

A propos de l'auteur

Articles en relations