AUDI
A5/S5 COUPE

La news auto du 13 juin 2016

Rédaction : Isabelle Crausaz
Photographies : D.R. Audi

Comment rendre une œuvre d’art encore plus belle? C’est la question qui a préoccupé les designers d’Audi depuis de nombreuses années déjà. Le résultat est là : la seconde génération de l’Audi A5 Coupé présente un design résolument moderne et aiguisé, des courbes aérodynamiques aussi belles qu’efficaces, toujours avec un souci du détail et des finitions qui ont fait la réputation du constructeur d’Ingolstadt. Mais pas seulement. Audi équipe ses nouvelles A5/S5 de nombreuses innovations en matière de technologies de pointe. Sportivité et élégance sont les maîtres mots de la nouvelle gamme.

C’est le jeudi 2 juin dernier que la firme d’Ingolstadt a présenté, en « World Premiere », ses nouveaux modèles, en son fief. On reconnait la filiation au premier coup d’œil : l’aspect sportif souligné par ses proportions parfaitement équilibrées : le capot moteur est long, l’empattement étiré et les porte-à-faux courts. La calandre Singleframe est nettement plus plate et plus large que sur le modèle précédent. En option, les feux arrière peuvent être équipés de LED ou Audi Matrix LED avec clignotants dynamiques, rendant ainsi la technologie de pointe visible même de nuit.

En comparaison avec les modèles précédents, tant l’aérodynamisme que le poids ont été soigneusement repensés par la marque aux quatre anneaux. Ainsi, le nouveau modèle perd jusqu’à 60kg à vide grâce à l’utilisation de matériaux novateurs. Audi est également leader dans le segment, en offrant au Coupé A5/S5 un coefficient de traînée décoiffant de 0,25.

Le cœur de la voiture, le moteur. Pour le lancement, Audi prévoit, pour ses versions standards, cinq motorisations : deux TFSI et trois TDI. A noter que les moteurs diesel offrent un rendement hautement amélioré : en comparaison avec la gamme précédente, le gain de performance est de l’ordre de 17% tout en offrant une diminution de la consommation de l’ordre de 22%.

En diesel toujours, deux versions du 3.0 V6 TDI et une version 4 cylindres seront disponibles. En essence, Audi offrira un TFSI en 4 cylindres et le TFSI 3.0 V6 turbo. C’est ce dernier, repris de la S4, qui équipera la S5 Coupé, lui permettant d’obtenir des performances dignes d’une GT. Pensez : 260kW (354ch) permettant le 0 à 100km/h en 4,7s. Autre belle prouesse annoncée : une consommation mixte de 7,3l/100km.

Niveau transmission, chaque moteur sera équipé d’une transmission qui lui est propre. La BVM manuelle à 6 rapports et la transmission S-tronic à 7 rapports équiperont les 4 cylindres et le V6 TDI 218ch, (en traction ou en Quattro), tandis que la boîte Tiptronic à 8 rapports est réservée au V6 TDI de 286ch et à la S5, toujours en Quattro. Optionnel, un différentiel sport équipe le train arrière, pour une conduite encore plus précise et dynamique.

La nouvelle technologie Quattro ultra est disponible pour la première fois sur l’A5 Coupé et peut équiper les modèles 4 cylindres TFSI et TDI à transmission manuelle.

Le châssis des nouveaux Coupé est l’un de ses plus gros points forts, offrant à la fois un confort optimal aux passagers et une grande agilité à la voiture, qui sera autant à l’aise sur les petites routes alpines de nos contrées que sur autoroute. En option, Audi offre un système de contrôle des amortissements permettant au conducteur de personnaliser en tout temps les réglages de son véhicule.

Nouveau développement également pour la direction électromécanique de l’A5 Coupé, qui s’adapte en fonction de la vitesse et de l’état de la route. Optionnelle, une direction dynamique, qui varie le rapport de transmission en fonction de la vitesse et de l’angle de direction.

Intérieur : une fois de plus, rien n’est laissé au hasard à bord. Tout est harmonie des lignes, avec des matériaux hauts-de-gamme et finitions soignées. Le nouveau tableau de bord est un concentré de technologies, avec l’ « Audi Virtual Cockpit », un écran de 12,3 pouces (destiné, à terme, à équiper tous les véhicules de la marque), associé au système de navigation MMI plus (8,3 pouces, sur l’unité de commande centrale) avec carte SIM permettant à la nouvelle A5/S5 de se connecter à Internet de façon ultra rapide via le réseau mobile LTE. Par ailleurs, le conducteur et ses passagers peuvent bénéficier de toute une gamme de services Audi connect. Tout est soigné, du levier d’aérateur aux sièges, en passant par le pommeau de vitesses, le pédalier, le volant, les traditionnels emblèmes « Quattro », sans oublier le système acoustique, une référence en la matière. En option, un éclairage intérieur d’ambiance pouvant s’illuminer de 30 teintes différentes.

Au niveau du coffre, le volume est augmenté de 10l par rapport à la gamme précédente, et l’Audi A5/S5 Coupé offre désormais 468l, avec en plus une banquette arrière pouvant se basculer et se divisant de plusieurs manières. En option, un dispositif d’attelage électrique, se déployant sur pression d’un bouton.

Quant à l’assistance à la conduite, la combinaison de différentes technologies améliore la sécurité, le confort et l’efficience de la nouvelle A5/S5 Coupé, avec un large choix de systèmes nouveaux ou complètement repensés : aide dans l’économie de carburant, fonction Stop&Go, park assist, alerte de trafic transversal, assistant d’évitement de collision, adaptative cruise, reconnaissance des panneaux de circulation, etc.

Les nouveaux modèles A5/S5 Coupé seront disponibles en Suisse à l’automne prochain, mais les prix n’ont pas encore été communiqués.

En plus des modèles de base, les futurs acquéreurs pourront choisir différentes gammes, comme «S-line »  et « Design », mais aussi différents packs d’options, comme le « S-line Sportpacket » ou « Audi Design Selection », et pour l’aspect purement esthétique extérieur, un paquet spécifique S-line.

Print Friendly, PDF & Email