Sélectionner une page

CENTRE ALPINE
RRG LAUSANNE

Le reportage Sport-Auto.ch du 28 janvier 2019

Rédaction : Bob de Graffenried
Photographies : D.R. Event-Picture

C’est dans une atmosphère décontractée et faisant la part belle à l’histoire de la marque Alpine que le Centre Alpine RRG Lausanne a fêté le lancement de la saison 2019 le 22 février dernier. Juxtaposée à côté du showroom Renault RRG Ecublens, la surface dédiée à Alpine permet d’accueillir deux véhicules. Mais pour cette soirée, les Renault ont été sorties de leur vitrine afin de laisser la place à une dizaine d’Alpine de toutes générations.

La star de la soirée, c’est incontestablement l’Alpine A110 Cup, dont l’exemplaire présent a été dévoilé en présence de Sarah Toniutti, pilote neuchâteloise qui en prendra le volant cette année dans le cadre du championnat Alpine Cup. Hormis un gros travail sur les liaisons au sol et la présence d’un différentiel à glissement limité, la voiture semble très proche du modèle de série. Le 4 cylindres de 1.8L passe de 252 à 270ch et bien sûr l’habitacle a été vidé, diminuant le poids de l’ensemble d’une soixantaine de kilos.

Outre la présence remarquée du pilote Nicolas Prost – dont la présence en Alpine GT4 n’a pas été encore confirmée, les quelque 200 convives ont également assisté à une présentation consacrée au développement de l’Alpine A110. Stephan Barral, Designer Alpine, a présenté en détails les approches en matière de design, de finitions intérieures ou encore de flux et d’appuis aérodynamiques.

Placée sous les signes de la passion, du partage et de la convivialité, cette soirée a permis aussi de mettre en lumière les ambitions de la marque afin de fidéliser une clientèle de passionnés. Ces ambitions concernent un programme élaboré de merchandising ainsi que de nombreuses activités proposées aux clients. En 2019, pas moins de 16 événements seront co-organisés par le Centre Alpine Lausanne. Il s’agit notamment de sorties circuit, de rassemblements divers ou encore de visites à l’usine de production de Dieppe.

Quant au merchandising, des miniatures, une ligne de prêt-à-porter ainsi que de nombreux accessoires ont été développés à l’égard de la marque. Timothée Fondeur, responsable de Marque à Lausanne, a également présenté les deux montres Alpine On Board by Tissot – un modèle à quartz et un modèle automatique – dont les cadrans se déclipsent de leur base pour être fixés sur un support dans la voiture (fixation par baïonnette). Ce partenariat n’est pas un hasard, puisqu’il avait déjà eu lieu lors de l’apogée de la marque Alpine en compétition.

Accessoire indispensable pour les voyageurs, le kit de deux valises Alpine était également présenté dans le coffre avant d’une Alpine A110 Légende. Leurs dimensions ont été optimisées pour remplir cet espace et leur revêtement intérieur en tissu rappelle les coutures en losange présentes sur les cuirs de l’habitacle et qui font partie intégrante de l’ADN de la marque française.

Enfin, concernant les chiffres de vente de la marque Alpine sur notre territoire, ils sont ultra prometteurs. En 2018, les cinq centres Alpine de Suisse ont en effet écoulé 146 Alpine A110, soit autant que d’Audi TT ! Et Timothée Fondeur nous avoue même que la moitié de ces voitures ont été vendues à Lausanne, et qu’il ambitionne de dépasser les 100 ventes pour 2019 ! Il s’agit là d’un excellent début pour le modèle en Suisse, sachant qu’en comparaison, seules 90 Porsche 718 Cayman et 42 Alfa Romeo 4C ont été immatriculées en 2018.

De notre côté, vu les conclusions de notre essai de l’Alpine A110 Premiere Edition, nous ne pouvons que souhaiter plein succès à la marque, et sommes déjà impatients de voir arriver une potentielle A110 encore plus méchante… Oui oui, les rumeurs tournent déjà… L’histoire de la marque Alpine au 21ème siècle ne fait que commencer !

Remerciements

Merci au Centre Alpine RRG Lausanne pour l’invitation à sa soirée de lancement.

Print Friendly, PDF & Email