fbpx

Sauber Junior Team: Une chance pour les pilotes et le sport automobile suisse

Voici quelques semaines déjà, Sauber Motorsport avait lancé sa propre filiale junior sous le nom de Sauber Junior Team. Si l’annonce a été faite au lendemain de celle du changement de nom de l’écurie F1, cette bonne nouvelle ne doit pas être mise aux oubliettes. L’écurie suisse sera ainsi présente en Formule 2, Formule 3 et Formule 4 en partenariat avec le Team Charouz.

Après le choc de la disparition partielle du nom de Sauber des grilles de Formule 1 au profit d’Alfa Rome Racing, l’entité Sauber Motorsport qui garde la licence de l’écurie a remis du baume au cœur aux fans de sport automobile suisses. Ainsi, mi-février la société basée à Hinwil a créé sa propre structure de Team Junior. En se rapprochant de l’écurie tchèque Charouz (ancienne équipe de Louis Delétraz), les Suisses offrent ainsi une occasion aux jeunes pilotes à croix blanche et à l’industrie mécanique de notre pays une belle vitrine. Et au passage, un beau tremplin vers la catégorie reine.

Sauber Junior Team by Charouz
Pour 2019, le Sauber Junior Team sera présent en Formule 2 sous le nom de Sauber Junior Team by Charouz. Ses pilotes seront le Britannique Calum Ilot et de Équatorien Juan Manuel Correa, tous deux néophytes dans cette catégorie. Si Correa n’a pas beaucoup d’exprérience à mettre à son actif, Ilot a terminé 3ème du dernier championnat de GP3. Il est également membre de la Ferrari Driver Academy qui travaillera en étroite collaboration avec Sauber.

Un Suisse en Formule 3 avec comme objectif la Formule 1
En Formule 3, l’écurie Suisse courra avec un pilote helvète en la personne du jeune Fabio Scherer. Pour sa deuxième saison, le Lucernois sera accompagné par le champion F4  Lirim Zendeli et R. Hyman. Une magnifique opportunité de s’illustrer en F3 pour le Suisse qui a déjà terminé 3ème l’an dernier: “Rejoindre le programme Sauber Junior Team est un grand moment dans ma carrière, et je suis déterminé à saisir ma chance. Je suis très fier d’être Suisse, et c’est un honneur pour moi de représenter Sauber en 2019. Mon objectif est d’être le premier pilote suisse à rouler en F1 avec une équipe basée dans mon pays natal.”

Frédéric Vasseur ravit de l’opportunité donnée aux jeunes pilotes.
Enfin en Formule 4, le Sauber Junior Team a également recruté trois pilotes, le tchèque Roman Staněk et les deux français. Alessandro Ghiretti et Théo Pourchaire. Pas encore de Suisse à ce niveau, mais le Team principal de l’équipe de F1 et ancien manager d’équipe de Formule 2 Frédéric Vasseur semble déjà ravi de l’expérience: “Sauber a maintenant une plateforme junior de qualité. Notre projet a pour but d’offrir la possibilité aux jeunes talents de montrer leur réel potentiel et d’arriver au sommet de la Formule 1 à travers notre filiale junior et nouvelle collaboration.”

Alors, verra-t-on un jour le premier suisse au sein d’une écurie suisse de Formule 1 ? Il reste encore un long chemin, mais la possibilité est là.

Crédit photos : FIA formula 2, Sauber Junior Team, Fabio Scherer

A propos de l'auteur

Articles en relations