F1 – GP de Melbourne : Valtteri Bottas prend une revanche éclatante. Des points pour Alfa Romeo, abandon pour Romain Grosjean

La première course de la saison 2019 a rebattu toutes les cartes et les préjugés d’avant-saison. En s’imposant avec une marge confortable sur le champion du monde 2018 Lewis Hamilton, Valtteri Bottas a frappé un grand coup et assommé Ferrari et la concurrence. Romain Grosjean n’a pas terminé la course tandis que Kimi Räikkönen ramène deux points à Hniwil.

Surprise au départ
On le disait sur la sellette, sous le feu des critiques et déjà en grand danger, mais c’est bien un Valtteri Bottas en taille patron qui a remporté le premier Grand-Prix de la saison. Tout d’abord, il prend le meilleur sur son coéquipier Lewis Hamilton, puis il se construit une avance considérable jusqu’au premier ravitaillement. Derrière, il ne reste que des miettes pour Lewis Hamilton, Max Verstappen et les Ferrari. Un début de course catastrophique pour Daniel Ricciardo, pour qui cette première course avec Renault qui plus est à domicile sera à oublier au plus vite. Le local de l’étape a ainsi abîmé sa voiture sur la ligne droite du premier tour.

Bottas assomme la concurrence
Après le seul et unique arrêt au stand pour les leaders, la situation ne change guère. Le Finlandais reste en tête et creuse encore son avance. Lewis Hamilton qui se plaint de sa voiture ne peut que constater les dégâts. Les deux Ferrari qui étaient déjà en souffrance voient Max Verstappen les rattraper et les dépasser. Il complète le podium à Melbourne avec Bottas et Hamilton. Quant à Vettel, il ne doit sa quatrième place qu’à une consigne de son écurie demandant à son équipier Leclerc de ne pas l’attaquer. Au final c’est donc un nouveau doublé Mercedes mais pas dans l’ordre que l’on attendait. Bottas a d’ailleurs marqué le point de la nouveauté du jour: celui du meilleur tour qu’il est allé chercher dans l’avant dernier tour: « Je veux les 26 points au championnat » a-t-il dit à son équipe. Hamilton doit-il se faire du souci ? Réponse à Bahreïn le 31 mars prochain pour le deuxième Grand-Prix de la saison.

Encore un problème pour Romain Grosjean. Des points « Suisses » avec Kimi Räikkönen 8ème sur Alfa Romeo
Le franco-genevois a connu une course impitoyable. Bien placé et en bataille pour la 6ème avec son coéquipier Magnussen, le pilote Haas a connu un problème similaire à l’an dernier. Son écurie a mal fixé la roue avant gauche et sa suspension cassée l’a poussée à l’abandon: « Malheureusement le premier arrêt au stand nous a coûté beaucoup de temps et de positions en piste également, et ensuite le problème nous a achevés. »
Pour la première course de Sauber Motorsport sous le nom d’Alfa Romeo, les hommes de Frédéric Vasseur se sont très bien battus et le Zugois d’adoption Kimi Räikkönen a ramené une belle 8ème place synonyme de 4 points au championnat.

Et le regard de Sport-auto.ch :

Comme à chaque Grand-Prix, découvrez le bilan, les critiques, les émotions et les succès de Sport-auto.ch

Un homme nouveau: Valtteri Bottas a semblé être un nouvel homme en cette saison 2019. Serait-il un candidat surprise au titre ?

Victoire mais pas champion: Celui qui gagne la première course à Melbourne est rarement champion du monde. Demandez à Vettel vainqueur des deux dernières éditions. Bon signe pour Hamilton ?

Circuit spécial: le circuit urbain de Melbourne n’est pas forcément représentatif de la valeur des monoplaces sur une saison. Ferrari est peut-être sauvée.

Mattia Binotto: Le Team Manager Lausannois de Ferrari est déjà sous pression avec cette énorme déconvenue. Un coup sur la tête

Premier podium: Max Verstappen a offert le premier podium à Honda depuis son retour en Formule 1. Après 5 ans, enfin.

Sourire forcé: Esteban Ocon qui comptait sur une fragilisation de Bottas pour récupérer un volant en 2020 affichait un sourire de façade dimanche.

La vidéo bonus :

Le raté de Daniel Ricciardo à domicile. Le local de l’étape démoli sa Renault avant le premier virage de la course.

  Pilote Équipe Trs Écart Pts
1 Finland Valtteri Bottas   Mercedes 58   26
2 United Kingdom Lewis Hamilton   Mercedes 58 20.886 18
3 Netherlands Max Verstappen   Red Bull 58 22.520 15
4 Germany Sebastian Vettel   Ferrari 58 57.109 12
5 Monaco Charles Leclerc   Ferrari 58 58.230 10
6 Denmark Kevin Magnussen   Haas 58 1’27.156 8
7 Germany Nico Hülkenberg   Renault 57 1 tour 6
8 Finland Kimi Räikkönen   Alfa Romeo 57 1 tour 4
9 Canada Lance Stroll   Racing Point 57 1 tour 2
10 Russian Federation Daniil Kvyat   Toro Rosso 57 1 tour 1

Crédits photos: ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch

Crédits vidéo: @FIA Official, ©Moto Fever

A propos de l'auteur

Articles en relations