fbpx

Il va y avoir du sport en Clio R3T Alps Trophy !

Avec 3 nationalités au départ, l’édition 2019 du Clio R3T Alps Trophy s’annonce plus relevée que jamais. Si l’on peut regretter l’absence des vainqueurs sortants, Olivier Courtois / Hubert Risser, la saison, qui débute sur les routes du 30ème Rallye Pays du Gier vendredi 15 mars prochain, compte plusieurs candidats au titre.

Parmi les favoris, citons Ismael Vuistiner / Florine Kummer vainqueurs du Trophy en 2017 et seconds en 2018. Leurs connaissances de la Clio R3T et du terrain devraient être des atouts majeurs. Pour les valaisans le danger pourrait venir de l’étranger. D’Allemagne tout d’abord avec Karl Friedrich Beck, pilote d’expérience et vainqueur de la coupe Peugeot Suisse au début des années 2000. Il a démontré sa grande vélocité lors de sa première participation au Clio R3T Alps Trophy au Mont-Blanc 2018 en dominant largement sa catégorie avant son abandon. 3e du Alps Trophy la saison dernière, le français Styve Juif pourrait également jouer les premiers rôles. Souvent distancé lors du premier passage l’an dernier, son expérience devrait cependant lui permettre de combler ce handicap à condition de régler les problèmes mécaniques qui l’ont pénalisé jusqu’ici.

Mais attention, derrière ces 3 favoris désignés, ça pousse fort ! Thibaud Mounard sera à suivre de près. Le Français a troqué sa Citroën DS3 R3T Max, avec laquelle il a remporté la classe R3 d’une dizaine Rallyes Nationaux Français ces deux dernières années, pour une Clio R3T. Si découvrir la voiture sur une épreuve qu’il connait déjà sera un avantage, l’Ardéchois sera en terrain inconnu pour la suite de la saison. Une difficulté que ne rencontrera pas Nicolas Lathion, Champion Suisse Junior 2017, très rapide, mais qui doit encore prendre pleinement la mesure de sa voiture. Vainqueur de la Coupe Suisse des Rallye Historique 2018, Julien Camandona sera également un vrai outsider. Très à l’aise au volant d’une propulsion, son apprentissage de la traction sera passionnant à suivre.

4e du Clio R3T Alps Trophy 2018, Ricardo Araujo devra avant tout reprendre confiance après sa mésaventure du dernier Rallye du Valais où il a dû abandonner. Notons encore la présence du Haut-Savoyard Tony Ribaudo, qui vient se frotter au ténor du Clio R3T Alps Trophy après avoir déjà pris ses marques lors du Rallye de Vaison-la-Romaine au début mars.

Bien malin qui pourrait prédire lequel de ces équipages disputera le Rallye Monte-Carlo 2020, au volant de la voiture officielle de Renault Suisse en récompense de sa victoire sur les routes du Clio R3T Alps Trophy. Réponse au soir du Rallye International du Valais au terme d’une saison qui comptera cinq manches.

Crédit photos @Sébastien Montagny & Baptiste Aebi / Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations