fbpx

Jérôme Ogay a fêté sa victoire aux 24 Heures de Dubaï chez Simulpro

Echandens, près de Lausanne, samedi 2 février: c’est dans les locaux de Simulpro, entreprise spécialisée dans les simulateurs de sport automobile et ouverte au public, que Jérôme Ogay a fêté sa récente victoire dans la catégorie TCR aux 24 Heures de Dubaï. Rencontre.

Jérôme Ogay en pleine action aux 24 Heures de Dubaï 2019

Âgé de 34 ans et à la tête de la carrosserie de Valbroye à Granges-Marnand (VD), Jérôme Ogay pratique le sport automobile depuis 2014. Il avoue une prédilection pour les courses de longue durée qu’il dispute au sein du Trophée Endurance français ainsi que dans le cadre des 24H Series, une compétition internationale organisée par le promoteur néerlandais Creventic. L’épreuve la plus ancienne et également la plus connue des 24H Series se dispute aux Emirats Arabes Unis à l’enseigne des 24 Heures de Dubaï.

«Après avoir disputé par le passé plusieurs courses d’endurance, dont les 4 Heures de Spa-Francorchamps, les 12 Heures du Hungaroring, les 12 Heures du Paul Ricard et les 24 Heures de Barcelone, j’ai été approché par l’écurie zurichoise Autorama Motorsport à Wetzikon afin de disputer les 11 et 12 janvier derniers les 24 Heures de Dubaï avec une VW Golf GTI TCR dont j’ai partagé le volant avec quatre autres pilotes», nous a expliqué Jérôme Ogay.

Steve Moureaux, gérant de Simulpro, et Jérôme Ogay

Afin de mettre le maximum d’atouts de son côté, le pilote de Granges-Marnand s’est rendu chez Simulpro à Echandens, près de Lausanne. Il s’agit d’un centre qui dispose d’une dizaine de simulateurs de conduite susceptibles d’intéresser aussi bien M. Tout-le-monde, par exemple lors de sorties d’entreprises, que tous les passionnés de sport automobile et les pilotes désireux de se familiariser avec un circuit sur lequel ils iront courir. Pour ces derniers, Simulpro propose par exemple des séances de coaching de deux heures qui s’avèrent très bénéfiques. C’est en tout cas l’avis de Jérôme Ogay qui ne tarit pas d’éloges sur Simulpro et sur son gérant Steve Moureaux.

«C’est en effet sur un simulateur de Simulpro que j’ai pu m’exercer pendant deux heures sur le circuit de Dubaï en profitant du coaching personnalisé de l’ingénieur Benoît Dametto. J’ai pu analyser avec lui toutes les données de télémétrie, à commencer par les zones de freinages et d’accélérations, et améliorer ainsi progressivement mes chronos», s’enthousiasme Jérôme Ogay.

Cet entraînement n’a pas été étranger à sa victoire aux 24 Heures de Dubaï et c’est pour cette raison que Jérôme Ogay a tenu à la fêter chez Simulpro en compagnie de ses amis et de tous ceux qui l’ont aidé, à commencer par David Carpini, son coach sportif, et Nadia De Marco Solimine, sa préparatrice mentale. Cette dernière, thérapeute en kinésologie à Granges-Marnand, est également praticienne Bars d’Access.

Jérôme Ogay entouré de David Carpini et Nadia De Marco Solimine

«Bars d’Access est une technique qui permet notamment de réduire l’état de stress qui touche de nombreux pilotes avant les courses. La préparation prodiguée par Nadia m’a fait le plus grand bien», précise Jérôme Ogay. Celui-ci s’était déplacé chez Simulpro à Echandens avec les coupes remportées aux 24 Heures de Dubaï. Ces coupes ont fait une belle figure au milieu des différents simulateurs de Simulpro que les invités de Jérôme Ogay ont pu essayer. A voir leurs larges sourires, ils ont beaucoup apprécié leur expérience de conduite par écran interposé et ne manqueront certainement pas de continuer à soutenir la carrière du pilote de Granges-Marnand.

Jérôme Ogay avait amené ses coupes de Dubaï chez Simulpro

«Les deux prochaines épreuves des 24H Series auront lieu à Portimao, au début du mois de juillet, et à Barcelone, à la fin du mois d’août. D’ici là, j’espère parvenir à réunir les sommes nécessaires afin de pouvoir y courir au sein de l’équipe Autorama Motorsport. Il s’agit d’une excellente équipe et leur VW Golf GTI TCR s’est avérée à la fois très rapide et très fiable», conclut Jérôme Ogay.

Crédits des photos: Sébastien Moulin et 24 H Series

A propos de l'auteur

Articles en relations