fbpx

12h Bathurst – Raffaele Marciello en pole position

Manche d’ouverture de l’Intercontinental GT Challenge, l’épreuve des 12h de Bathurst est devenu une course référence et, cette année encore, les constructeurs présents en GT3 ont de sérieux prétendants à la victoire. Et, au terme des qualifications, c’est une équipe suisse qui s’élancera en tête de la course.

Après s’être placé en haut de la feuille des temps lors des deux séances d’essais qualificative, le britannique Jake Dennis a décroché le meilleur chrono pour les 12h de Bathurst lors de la superpole mais a ensuite été déclassé suite au vérification technique et s’élancera de la sixième ligne sur la grille (l’équipe étant en outre pénalisé de deux positions pour une infraction sur la pit-lane).

Avec un chrono de 2 min 02.4946, l’Aston-Martin grise est bleu a devancée d’un peu moins d’une demi-seconde la Mercedes du Gruppe M Racing pilotée en superpole par le natif de Zurich Raffaele Marciello, ce dernier, suite à la pénalité, s’élancera donc de la pole position et remporte le Trophée Allan Simonsen offert au poleman.

Parmi les autres helvètes au départ, Alexandre Imperatori, présent sur une Nissan du Team KCMG, s’élancera de la cinquième ligne sur la grille. Engagée en Pro-Am, l’autre Aston Martin de R-Motorsport, et où l’on retrouve le team manager Florian Kamelger, partira en neuvième ligne de la grille de départ alors que la Ferrari tessinoise du Spirit of Race s’élancera de la vingt-deuxième place sur la grille.

Classement de la superpole

Le départ de la course sera donné à 5h45 ce dimanche soit ce soir à 19h45 en Suisse. La course sera visible sur ce lien.

Credit photo : Mercedes-AMG

A propos de l'auteur

Articles en relations