Formule E – Sébastien Buemi, longtemps en tête, a dû abandonner; Sam Bird en a profité pour s’imposer à Santiago

Le Britannique Sam Bird (Virgin) a remporté la 3emanche du championnat FIA de Formule E qui a eu lieu ce samedi à Santiago, au Chili. Le Vaudois Sébastien Buemi, qui s’était élancé depuis la pole position au volant de sa Nissan e.dams, a longtemps mené la course avant de percuter un muret, ce qui l’a contraint à l’abandon. Le deuxième pilote suisse en lice, le Genevois Edoardo Mortara (Venturi), s’est pour sa part classé au 4erang, juste derrière Pascal Wehrlein (Mahindra) et Daniel Abt (Audi) qui ont terminé dans cet ordre en 2e et 3e positions.

 

Sébastien Buemi s’était élancé en tête à Santiago

Parti en pole position après le déclassement de Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), Sébastien Buemi a mené la première moitié de course. Il a notamment tiré profit de «l’attaque mode» qu’il avait activé très tôt afin de consolider sa première place devant Sam Bird lequel avait pris le meilleur sur Daniel Abt et sur le rookie Pascal Werhlein, ancien pilote de Sauber en F1.

Sébastien Buemi encore en tête au volant de sa Nissan avant sa touchette

Peu après la mi-course, Sébastien Buemi, toujours en tête, a cependant percuté un muret. Il parvenait certes à rentrer au stand mais l’abandon était inéluctable. Sam Bird s’est alors retrouvé en tête et n’a plus quitté sa position pour remporter sa 8ecourse de Formule E avec une quantité d’énergie restante de seulement 2%. Le Britannique a ainsi gagné au moins une fois dans chacune des cinq saisons de ce championnat 100% électrique.

Le Genevois Edoardo Mortara

Sam Bird s’est finalement imposé avec respectivement 6, 14 et 17 secondes d’avance sur un trio composé des deux Allemands Pascal Werhlein et Daniel Abt, ainsi que du Genevois Edoardo Mortara. Ce dernier a tout tenté pour déloger Daniel Abt de la 3e place mais ses efforts ont été vains.

Sébastien Buemi, à gauche, et Edoardo Mortara, les deux Suisses présents à Santiago

On relèvera enfin que les principaux candidats au titre ont souffert sur le circuit chilien. Outre Sébastien Buemi, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) a lui aussi été contraint à l’abandon (ennuis mécaniques). Il en est allé de même pour Antonio Felix da Costa (BMW I Andretti) et les anciens pilotes de F1 Felipe Massa (Venturi) et Stoffel Vandoorne (HWA Racelab).

La prochaine manche de Formule E se déroulera au Mexique le 16 février.

Crédits des photos: FIA Formula E

Classement du E-Prix Santiago du Chili

  1. Sam Bird (Envision Virgin Racing), 36 tours
  2. Pascal Werhlein (Mahindra Racing), +6s489
  3. Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler), +14s529
  4. Edoardo Mortara (Venturi Formula E Team), +17s056
  5. Robin Frijns (Envision Virgin Racing), +20s276
  6. Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing), +23s755
  7. Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsports), +27s590
  8. Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), +41s984
  9. Oliver Turvey (NIO Formula E Team), +45s059
  10. José-Maria Lopez (GEOX Dragon), +45s376…

A propos de l'auteur

Articles en relations