Supercars – Simona de Silvestro 18ème à Surfers Paradise

Dans les rues de la cité de la Gold Coast, deux courses d’endurance étaient au programme du Supercars, les deux dernières de la saison, avec équipages de deux pilotes par voiture. Mais en raison d’une météo capricieuse, la course du dimanche allait être annulée et donc seuls les 300 km de la course du samedi ont été courus ce week-end.

Arrivée dix-huitième sur la ligne d’arrivée, la Nissan partagée par Simona de Silvestro et Alex Rullo était la meilleure des berlines japonaise au classement final, malgré un problème en fin de course qui allait coûter quelques places à l’équipage, qui aurait pu espérer un meilleur résultat après un bon début de course.

En effet, alors qu’Alex Rullo montait dans la voiture pour effectuer le dernier relais, il connaissait un problème avec le ventilateur sensé le rafraîchir dans l’habitacle :

Simona de Silvestro : « Notre dernier arrêt fut très long et nous avons perdu quelques places. Nous sommes restés plus longtemps en raison d’un problème avec le système de rafraîchissement du pilote. Et c’est tellement difficile de dépasser ici, qu’ensuite, nous ne sommes pas parvenus à gagner de position. »

Cette dernière course d’endurance de la saison a été remportée par la Ford de Chaz Mostert et James Moffaat, devant la Holden de Craig Lowndes et Steven Richards alors que James Courtney et Jack Perkins (Holden) sont montés sur la troisième marche du podium.

En terminant cinquième de la course, Scott McLaughlin (3’368 points) a repris la tête du championnat, devançant Shane Van Gisbergen de 14 points, ce dernier ayant perdu la place de leader après avoir terminé dixième samedi. Avec 1’119 points, Simona de Silvestro est 24ème au championnat. Le pénultième rendez-vous de la saison 2018 aura lieu du 2 au 4 novembre en Nouvelle-Zélande sur le tracé de Pukekohe.

Crédit photo et citation : Nissan Motorsport

A propos de l'auteur

Articles en relations