59ème Rallye International du Valais – Un menu copieux pour un plateau étoffé

Avec 93 équipages inscrits, dont 15 dans la catégorie reine R5 et cinq dans celle des RGT, le Rallye International du Valais sera sans nul doute aussi spectaculaire que disputé dans toutes les catégories.

Arborant le n° 1 sur les portières de sa Ford Fiesta R5, Kevin Abbring sera un sérieux prétendant à la victoire absolue. A 29 ans, le Néerlandais a déjà pris part à une quarantaine de rallyes du Championnat du Monde, dont neuf au volant d’une i20 WRC de l’équipe officielle Hyundai. Il est aussi titulaire de deux victoires dans le Championnat du Monde des Rallyes Junior et s’est imposé à Ypres l’an dernier. Avec le Belge Pieter Tsjoen dans le baquet de droite, ils formeront l’un des 19 équipages étrangers engagés.

L’Italien Giandomenico Basso (Škoda Fabia R5), le vainqueur de l’édition 2017 de l’épreuve valaisanne, sera opposé au Belge Joachim Wagemans (Peugeot 208 T16 R5) dans le cadre du Tour European Rally, dont ils occupent respectivement la première et la deuxième place. Un autre pilote belge, Filip Pyck (Mitsubishi Lancer) tentera de profiter de l’occasion pour grimper sur le podium final de ce championnat.

Les trois pilotes en lice pour le titre national suisse s’affronteront à couteau tiré. Actuellement en tête, le Tessinois Ivan Ballinari (Škoda Fabia R5) peut encore être détrôné par le Jurassien Steeves Schneeberger (2ème, Ford Fiesta R5) et le Vaudois Cédric Althaus (4ème, Ford Fiesta R5). Notons que deux points suffisent à Schneeberger pour s’emparer du titre de champion dans l’Alpine Rally Trophy de la FIA 2018. Troisième du championnat, Jonathan Scheidegger a déjà trois victoires de classe à son actif cette année. Il prendra le départ avec une Citroën DS3 R3T.

Si la Coupe du Monde FIA RGT 2018 est d’ores et déjà acquise au Français Raphaël Astier, ce dernier viendra faire honneur à son titre sur les routes du Valais avec son Abarth 124 Spider Rallye. Avec une voiture identique, l’Italien Andrea Nucita (2ème de la Coupe RGT) lui donnera la réplique. Trois autres pilotes sont inscrits dans cette catégorie, dont le Canadien Ian Crerar (Porsche 911 Carrera).

Octuple vainqueur en Valais, Olivier Burri sera fidèle au rendez-vous, de même que son fils Michaël (tous deux sur Škoda Fabia R5). Sept équipages de la Coupe Suisse des Rallyes seront également présents, dont le vainqueur 2018, le Vaudois Julien Schopfer (Peugeot 106 S16). Du côté du Championnat Suisse Rallye Junior, où la compétition reste très ouverte, 11 concurrents ont répondu à l’appel. Au volant de Peugeot 208 R2, Jonathan Michellod tentera de coiffer le leader Thomas Schmid sur le poteau, tandis que Sacha Althaus peut encore viser la deuxième place. Les sept participants du Clio R3T Alps Trophy complètent ce plateau de choix avec à leur tête Olivier Courtois, Ismaël Vuistiner et Styve Juif, les trois premiers du classement actuel.

Ils auront tous à composer avec les habituels défis que présente le parcours. Au menu, des épreuves spéciales classiques telles que Chalais-Nax, Hérémence-Vals des Dix, Veysonnaz et Nendaz le vendredi, Anzère et Champex le samedi. Parmi les nouveautés, l’ES des Cols sera disputée en sens inverse pour la première fois depuis 2011 et le tronçon Chamoson-Ovronnaz qui n’a pas été emprunté depuis 1993. Autre innovation, près d’une zone destinée aux spectateurs, les concurrents feront un petit détour spectaculaire dans l’ES de Veysonnaz grâce à un espace spécialement aménagé à cet effet. Le tout sera complété par un passage quotidien dans l’incontournable spéciale des Casernes.

Avant le passage des concurrents du rallye moderne, les passionnés pourront voir évoluer les voitures des 14 équipages engagés dans le Rallye Historique du Valais. Julien Camandona et Eddy Bérard (BMW M3), Florian Gonon (Ford Escort MK1), Stéphane Poudrel (Opel Ascona 400) et Hervé Taverney (Ford Sierra Cosworth) sont les têtes d’affiche de ce rallye historique appelé à se développer dans le futur.

La liste des engagés du Rallye International du Valais
La liste des engagés du Rallye Historique du Valais

Les horaires du rallye

Communiqué Rallye International du Valais ; crédit photo : Baptiste Aebi

A propos de l'auteur

Articles en relations