fbpx

Saison 2019: Sauber avec un nouveau duo de pilotes, Sébastien Buemi reste en Formule E

Après une longue période de rumeurs, plusieurs officialisations de pilotes sont finalement tombées ces dernières heures pour la saison 2019. Parmi celles-ci, le tout nouveau duo de pilotes d’Alfa Romeo Sauber et une nouvelle saison pour Buemi en Formule E.

Ce sera donc avec deux nouveaux pilotes titulaires qu’Alfa Romeo Sauber se lancera dans la saison 2019. La confirmation est tombée cette semaine peu après l’annonce de l’arrivée de Kimi Räikkönen au sein de l’écurie helvétique. Le Finlandais de 38 ans qui revient dans la structure de ses débuts fera ainsi équipe avec Antonio Giovinazzi, un pilote de la filière Ferrari. Soutenu par la Scuderia depuis plusieurs années, l’Italien remplacera Marcus Ericsson qui restera toutefois chez les Suisses en tant que 3ème pilote.

L’expérience de Kimi Räikkönen pour faire progresser Sauber
Si la titularisation de Giovinazzi n’est pas une réelle surprise, celle-ci a cependant mis du temps à venir, en raison de l’arrivée de Räikkönen chez Sauber. En effet, si le départ pressenti et maintenant confirmé de Charles Leclerc chez Ferrari semblait être une formalité, son remplacement par le Finlandais n’était guère prévu. Plusieurs observateurs voyaient Sauber annoncer un duo Ericsson-Giovinazzi pour palier le départ du jeune Monégasque. Sauf que Frédéric Vasseur et son Team ont sauté sur l’occasion pour s’offrir un pilote champion du monde et qui puisse encore apporter plus d’expérience pour la reconstruction de l’équipe.
Frédéric Vasseur: “Nous sommes très heureux de révéler notre line-up complet pour la saison 2019. En premier lieu, nous avons fait signer Kimi Räikkönen, un pilote extrêmement expérimenté qui contribuera au développement de notre voiture et accélérera la progression de notre équipe dans son ensemble. Avec Alfa Romeo, nous sommes ravis d’accueillir Antonio Giovinazzi, qui prendra la place de Charles Leclerc. Nous avons déjà eu l’opportunité de travailler avec lui par le passé et il a prouvé qu’il avait un grand potentiel. Nous sommes très déterminés et motivés. Notre objectif est de continuer à progresser et à nous battre ensemble pour les résultats qui comptent.”

Pas de Formule 1 pour Sébastien Buemi mais une 5ème saison en Formule E 
L’autre nouvelle de la semaine pour le camp suisse est l’officialisation de Sébastien Buemi en Formule E dans l’équipe Nissan, anciennement Renault e.dams. Le pilote Vaudois repart donc pour une cinquième saison de Formule électrique, lui qui y est présent depuis son lancement. Il complétera son programme avec le championnat WEC comme par le passé.
Sébastien Buemi: La Saison 5 sera un tout nouveau départ pour moi, à bien des égards”, confie Buemi. “Il y a tellement de nouveautés : les voitures, le format de course, les circuits. J’ai hâte de continuer à travailler avec e.dams et de faire connaître aux amateurs de sport automobile du monde entier l’engouement de Nissan pour la technologie électrique.”

Un Franco-Suisse présent en Formule 1 en 2019
Cette annonce met donc un terme aux spéculations et espoirs de voir Buemi en Formule 1 l’an prochain. Des rumeurs avaient en effet laissé entendre que Toro Rosso aurait été intéressé à faire revenir le pilote Suisse en Formule 1 l’an prochain, écurie qui l’avait accueilli pendant deux saisons par le passé. Ce ne sera donc pas le cas, mais la Suisse aura encore un représentant en Formule 1 en 2019, le franco-genevois Romain Grosjean (licence Française) venant d’être confirmé par Haas pour une troisième saison au sein de l’équipe américaine.

Avec ces nouvelles officialisations, la grille de Formule 1 2019 prends de plus en plus forme et ce malgré un été rempli de rebondissements qui risque de laisser des pilotes remplis de talents comme Ocon, Vandoorne sur le carreau. Ainsi, 8 équipes ont déjà annoncé leurs duos avec à chaque fois au moins un changement (sauf chez Mercedes et Haas). Les derniers baquets libres sont ceux de Williams, Toro Rosso.

Crédits photos: ©Scuderia Ferrari F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Sauber F1, @FIA Official @Sport-auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations